Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maux du quotidien > Les douleurs articulaires, musculaires et ligamentaires > Que sont les douleurs articulaires, musculaires et liga ...

Les douleurs articulaires, musculaires et ligamentaires 

Que sont les douleurs articulaires, musculaires et ligamentaires ?

[ Publié le 25 septembre 2013 - mis à jour le 19 mars 2018 ]

Un traumatisme léger ou violent suite à une activité physique peut provoquer différentes lésions allant du simple hématome dit « bleu » (saignement sous la peau) à l’entorse, voire la luxation. L’une et l’autre peuvent s’accompagner de fractures et de déchirures, ligamentaires ou musculaires, voire les deux.

 

Les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires peuvent avoir des causes diverses comme :

  • une arthrite aiguë ou chronique, provoquée par une infection ou une inflammation,
  • une arthrose due, le plus souvent, à une usure des cartilages liée à l'âge,
  • une inflammation des tissus qui entourent l'articulation suite à un traumatisme, une trop forte sollicitation ou encore une inflammation des muscles, des tendons et des ligaments,
  • les douleurs articulaires peuvent également être le symptôme inflammatoire d'une maladie infectieuse comme la grippe, une angine, une hépatite ou la goutte.

  

Les douleurs musculaires 

  • Douleur musculo tendineuse : le tendon est le début et la fin d’un muscle qui s’insère sur les os. Contrairement au muscle, il n’est pas « élastique ». Donc les étirements et les échauffements peuvent éviter les tendinites (« irritation ou inflammation » des tendons) et doivent être associés à une hydratation minimale de un litre par jour. Ces recommandations peuvent aussi éviter les déchirures musculaires ou claquages.
  • Courbatures : manifestation d’une mauvaise oxygénation du muscle lors de l’effort non progressif et/ou trop intense. Elles peuvent entraîner également des crampes si elles interviennent au repos ou la nuit. Il est prudent d’en référer à son médecin traitant.
  • La crampe provoque une douleur très intense mais de courte durée. Une courbature musculaire du muscle concerné peut subsister de quelques heures à quelques jours. La douleur est plus intense lors d'un claquage ou d'une rupture musculaire.

 

Les douleurs ligamentaires (exemples de traumatisme : entorse ou luxation)

Les douleurs ligamentaires surviennent fréquemment à la suite de traumatismes comme :

  • une entorse due à la torsion brusque et violente d'une articulation,
  • L'entorse bénigne, également appelée foulure, est un simple étirement des ligaments. La douleur disparaît rapidement. Il existe un gonflement (œdème) localisé et peu important.
  • L'entorse moyenne est le résultat d'une distension des ligaments. Une partie des ligaments peut également être rompue. Il existe souvent un œdème, parfois un hématome.
  • L'entorse grave est la rupture des ligaments. Un arrachage osseux peut accompagner cette rupture. Il existe alors des signes locaux importants comme œdème rapide et/ou hématome.
  • une luxation, entorse accompagnée d'un déboîtement osseux et/ou d'une fracture.

Entrez votre code mutuelle à 4 chiffres

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie