Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Hypertension artérielle (HTA) > Comment savoir si j'ai une hypertension artérielle ?

Hypertension artérielle (HTA) 

Comment savoir si j'ai une hypertension artérielle ?

[ Publié le 12 avril 2011 - mis à jour le 23 novembre 2016 ]

L’hypertension artérielle est le plus souvent silencieuse mais peut être marquée par différents symptômes comme des maux de tête ou des vertiges. L’HTA est suspectée dès que la pression artérielle mesurée au repos depuis plusieurs minutes en consultation médicale est supérieure ou égale à 140/90 mm de mercure. Pour confirmer l’HTA, il est recommandé de mesurer la pression artérielle en dehors du cabinet médical, soit par une automesure à domicile, soit par une mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) à l’aide de tensiomètres électroniques.

 

L'hypertension est le plus souvent silencieuse, on parle de « tueur silencieux ». Mais certains symptômes peuvent vous alerter :

  • des maux de tête,
  • des vertiges,
  • des difficultés de concentration,
  • des troubles de l’équilibre,
  • des douleurs dans la poitrine,
  • un essoufflement anormal,
  • des troubles visuels (papillons devant les yeux),
  • des bourdonnements d’oreille,
  • de la fatigue inhabituelle.

 

Comment mesurer sa pression ?

Il est recommandé de mesurer régulièrement votre pression artérielle, au moins une fois par an à partir de 40 ans et un peu plus tôt si l’un des parents a été sujet à l’hypertension avant l’âge de 50 ans.

 

La mesure de la pression artérielle par le médecin traitant est réalisée lors d’une consultation au cabinet. L’HTA est suspectée dès que la pression artérielle mesurée au repos depuis plusieurs minutes est supérieure ou égale à 140/90 mm de mercure.

 

Pour poser le diagnostic, classiquement, il fallait au moins deux prises de pression artérielle par consultation, au cours de trois consultations, sur une période de trois à six mois. Actuellement, pour confirmer l’HTA, il est recommandé de mesurer la pression artérielle en dehors du cabinet médical, soit par une automesure à domicile, soit par une mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA).

 

L’automesure de la pression artérielle à domicile par le patient consiste à utiliser un tensiomètre électronique (homologué) avec mesures automatiques, soit positionné au poignet, soit - mieux car plus fiable - avec brassard positionné au bras (adapté à la circonférence du bras).

Il est recommandé d’appliquer la règle des trois, c'est-à-dire :

  • effectuer trois mesures le matin avant le petit-déjeuner,
  • trois mesures le soir avant le coucher,
  • trois jours de suite,
  • chaque mesure étant espacée de une à deux minutes.

 

Les données du relevé d’automesure vont aider le médecin traitant pour la décision de débuter un traitement anti-hypertenseur.

 

Chez les hypertendus traités, l’automesure est utile pour apprécier l’efficacité du traitement  et il est recommandé de la réaliser trois jours avant chaque consultation médicale. Les valeurs normales en automesure sont une moyenne de pression artérielle systolique inférieure à 135 mm de mercure et une moyenne de pression artérielle diastolique inférieure à 85 mm de mercure.

 

Le médecin traitant peut aussi prescrire une Mesure Ambulatoire de la Pression Artérielle sur 24 heures (MAPA) qu’on appelle aussi holter tensionnel sur 24 heures et qui est réalisée par un cardiologue ou dans un centre médical spécialisé dans l’hypertension artérielle.

 

C’est un appareil électronique qui permet de mesurer la pression artérielle de façon automatique toutes les 15 minutes le jour et toutes les 30 minutes la nuit donc pendant 24 heures.

 

En parallèle, le patient remplit un journal d’activités qui est comparé au relevé de pression artérielle de l’appareil. Les valeurs normales pendant la période diurne de la MAPA sont les mêmes que pour l’automesure soit une moyenne de pression artérielle systolique inférieure à 135 mm de mercure et une moyenne de pression artérielle diastolique inférieure à 85 mm de mercure. (Ces normes sont différentes de celles définiespour la consultation en cabinet, c’est-à-dire 140/90 mmde mercure).

 

Les valeurs normales de sommeil (pendant la nuit) de la MAPA sont une moyenne de pression artérielle systolique inférieure à 120 mm de mercure et une moyenne de pression artérielle diastolique inférieure à 70 mm de mercure.  


vignette-etp-programmes

Entrez votre code mutuelle à 4 chiffres

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie