Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Le consentement de la personne 

L'essentiel

[ Publié le 4 octobre 2011 ]

dis-consentement-de-personne

Aucun acte médical ne peut être pratiqué sans le consentement de la personne.

Le consentement doit être libre et éclairé :

- libre, c’est-à-dire qu’il ne doit pas avoir été obtenu sous la contrainte et qu’il doit être renouvelé pour tout acte médical ;
- éclairé, c’est-à-dire que la personne doit avoir été informée de la nature des actes médicaux pratiqués, de leurs risques et de leurs conséquences. 

Entrez votre code mutuelle à 4 chiffres

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie