Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Médicaments et dispositifs > Bon usage du médicament > Les médicaments génériques > Pourquoi le pharmacien peut-il délivrer un autre médicament que celu ...

Les médicaments génériques 

Pourquoi le pharmacien peut-il délivrer un autre médicament que celui prescrit par le médecin ?

[ Publié le 26 septembre 2011 - mis à jour le 4 janvier 2018 ]

Afin de limiter les dépenses de la Sécurité sociale, les pharmaciens ont le devoir de délivrer un médicament générique lorsqu'un médicament de marque est prescrit. C'est ce que l'on appelle « le droit de substitution ».

 

Le médecin peut s'y opposer en écrivant « non substituable » sur l'ordonnance. Pour exercer son droit de substitution, le pharmacien se reporte à un répertoire des médicaments génériques qui liste, pour chaque médicament de marque prescrit, tous les médicaments génériques qui existent. Le médicament substitué par le pharmacien est donc la copie du médicament prescrit par le médecin.

 

Lorsqu'il substitue un médicament de marque par un médicament générique, le pharmacien écrit sur l'ordonnance le nom du médicament générique qu'il a délivré à la place du médicament de marque.

 

Dans la mesure du possible, le pharmacien essaie de privilégier le même laboratoire fabricant dans les traitements chroniques précédemment déjà pris dans la même officine. 

Mots-clefs : Générique , Médicament

Entrez votre code mutuelle à 4 chiffres

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie