Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Bien vieillir > Le sommeil des seniors > Insomnie et dépression sont-elles liées ?

Le sommeil des seniors 

Insomnie et dépression sont-elles liées ?

[ Publié le 22 janvier 2013 ]

Quel lien existe-t-il entre insomnie et dépression ? Et quel est l’impact de l’âge sur ces troubles ?

 

La dépression est fréquente chez les seniors. Elle toucherait 10 à 15 % des plus de 65 ans et jusqu’à 40 % des personnes vivant en maison de repos. Isolement social, problèmes de santé, perte d’un être cher... Différents éléments peuvent concourir à rendre cette période de la vie parfois plus difficile.

L’insomnie, symptôme de la dépression ?

Ces taux élevés de dépression ne sont pas sans conséquence. Humeur et sommeil sont en effet intimement liés. Différents processus ayant trait à la régulation de l’humeur se déroulent par exemple durant la nuit.
Mais une dépression peut également avoir un impact sur la qualité du sommeil. 85 % des personnes dépressives souffrent aussi d’insomnies, et plus particulièrement d’éveils intempestifs et répétés durant la seconde partie de la nuit.

Des antidépresseurs contre l’insomnie ?

Pour traiter l’insomnie, il convient le plus souvent de combattre le mal à la racine. Lorsque les troubles du sommeil sont dus à une dépression, une prise en charge psychothérapeutique et/ou à l’aide d’antidépresseurs peut permettre d’améliorer très nettement la qualité du sommeil. L’insomnie étant souvent multifactorielle, une prise en charge multidisciplinaire est en général conseillée.

Entrez votre code mutuelle à 4 chiffres

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie