Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Vacances en Europe : demandez votre carte d'Assurance-maladie

Actualités santé

Vacances en Europe : demandez votre carte d'Assurance-maladie

[ Publié le 4 juin 2018 ]

Les congés estivaux s'approchent à grands pas. Si vous avez prévu de partir dans un pays de l'Union européenne, préparez vos papiers bien à l'avance. Pièce d'identité bien sûr mais aussi sécurité sociale. Pour la prise en charge santé, vous pouvez en effet demander votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM) à votre caisse de rattachement, jusqu'à 15 jours avant le départ.

carte-assurance-europeenne-01062018

Si vous partez en vacances dans un pays européen cet été, sachez que vous pouvez être couvert par l'Assurance-maladie. Pour faire valoir ce droit, vous devez vous munir de votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Vous devez la demander à votre caisse au moins 15 jours avant votre départ.

Pour ce faire, vous pouvez procéder :

  • par Internet en vous connectant sur votre compte ameli ;
  • par téléphone en composant le 36 46 (service 0,06 ?/min + prix appel) ;
  • ou sur place, en vous rendant dans un des points d'accueil de votre caisse Assurance-maladie.

 

Evitez un maximum d'avance de frais

En présentant ce document, vous bénéficierez de la prise en charge de vos soins médicaux selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour. En d'autres termes : soit vous n'avez pas à faire l'avance des frais médicaux ; soit vous devez faire l'avance et vous vous faites rembourser sur place par l'organisme de sécurité sociale de votre lieu de séjour.

Toutefois, dans certains pays, les frais médicaux coûtent très cher. C'est pourquoi « il est recommandé de souscrire un contrat d'assistance ou d'assurance », souligne ameli.fr.

 

Je n'ai pas ma carte

Plusieurs autres situations peuvent survenir. Vous n'aviez pas votre CEAM ou vous n'avez pas demandé de remboursement sur place ou encore vous avez fait appel à la médecine privée.

Dans tous ces cas, le remboursement une fois de retour en France est possible.

Pour le savoir, « pensez à conserver l'ensemble des factures acquittées et des justificatifs de paiement et adressez-les, accompagnés du formulaire S3125 « Soins reçus à l'étranger » à votre caisse d'Assurance-maladie ».

Source : ameli.fr, consulté le 17 mai 2018

(Destination santé ©)

Entrez votre code mutuelle à 4 chiffres

S'INFORMER