Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Brûlures : les liquides chauds en cause dans la moitié des accidents

Actualités santé

Brûlures : les liquides chauds en cause dans la moitié des accidents

[ Publié le 28 juin 2018 ]

Casserole d'eau bouillante renversée, incendie, électrocution... Dans 90% des cas, les brûlures sont d'origine accidentelle. Si le nombre de ces accidents s'inscrit à la baisse depuis 2009, les hospitalisations restent élevées.

brulure-casserole-accident-26062018

Les données portant sur les brûlures en France viennent d'être publiées par Santé publique France pour l'année 2014. Avec un bilan de leur évolution depuis 2009.

Ainsi, en tout « 8 120 personnes ont été hospitalisées pour brûlure en France métropolitaine en 2014 », note l'agence sanitaire. « Les enfants de moins de 5 ans sont les plus touchés et représentent plus du quart des personnes hospitalisées (28,8%). » Accidentelles dans plus de 9 cas sur 10, les brûlures sont « causées par contact avec des liquides chauds ».

C'est aussi « la première cause de brûlure chez les 0-4 ans et les 5-14 ans », ainsi que « la première cause chez les femmes toutes classes d'âges confondues après 14 ans ». En revanche, « l'exposition aux "feu, flammes, fumée" » constitue la première cause de brûlure chez les hommes de 15 ans et plus.

Au total, 190 personnes sont décédées à l'hôpital à la suite de brûlures en 2014.

 

Moins d'accidents depuis 2009

« Sur la période 2009-2014, une baisse de l'incidence a été constatée », note Santé publique France. Toutefois, elle concerne principalement les hommes suite à la mise en place de diverses actions de prévention. Parmi elles, « la réduction de la température maximale de l'eau chaude du robinet ou l'obligation d'installation de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée ».

En revanche, « le nombre de patients hospitalisés pour brûlure reste élevé », alerte Santé publique France. C'est pourquoi le rappel des mesures de prévention s'impose.

Parmi elles, « pensez à ne jamais laisser de récipient rempli d'un liquide ou d'un aliment chaud à portée de main d'un enfant ». Faites en sorte également d'éteindre les bougies lorsque vous n'êtes pas dans la pièce. Et assurez-vous que la température du bain ne dépasse pas 37°C.

Pour en savoir plus, consultez le document pratique du ministère de la Santé.

Source : Santé publique France, 22 juin 2018

(Destination santé ©)

Entrez votre code mutuelle à 4 chiffres

S'INFORMER