Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Le vaccin rougeole – oreillons – rubéole (ROR) 

Existe-t-il des contre-indications ?

[ Publié le 17 octobre 2011 - mis à jour le 3 février 2015 ]

Le vaccin est contre-indiqué :

  • en cas d’allergie à la néomycine ou à tout autre constituant du vaccin,
  • en cas de déficit immunitaire congénital ou acquis touchant l’immunité cellulaire,
  • en cas d’intolérance au fructose,
  • chez les enfants nés d’une mère infectée par le VIH, auquel cas il est nécessaire d’attendre les résultats de la sérologie de l’enfant,
  • chez les femmes enceintes.
 

Il convient par ailleurs d’utiliser ce vaccin avec précaution chez les patients présentant une allergie à l’œuf.

 

Il est recommandé de ne pas faire de test tuberclinique pendant les six semaines suivant la vaccination contre la rougeole. De même, chez les patients ayant reçu des gammaglobulines ou une transfusion sanguine, la vaccination doit être espacée d’au moins trois mois.

 

 

Il n’existe pas de risque à faire vacciner un enfant qui aurait déjà été contaminé par une ou deux des maladies contre lesquelles le vaccin protège. Il sera protégé contre les maladies qu’il n’a pas contractées. 

Mots-clefs : Médicament , Vaccin

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie