Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Le vaccin contre l'infection à papillomavirus humain 

De quoi protège le vaccin ?

[ Publié le 19 octobre 2011 - mis à jour le 4 février 2015 ]

Il existe deux vaccins disponibles :

  • Gardasil® des laboratoires Sanofi-Pasteur MSD, vaccin quadrivalent (efficace contre les HPV de génotypes 6,11,16 et 18),
  • Cervarix® des laboratoires GlaxoSmithKline, vaccin bivalent (efficace contre les HPV de génotypes 16 et 18).
 

Ils sont pris en charge à 65 % par l’Assurance Maladie.

 

Les deux vaccins anti HPV protègent efficacement contre les lésions précancéreuses dues aux HPV de génotypes 16 et 18, si la vaccination a été effectuée avant les premiers rapports sexuels et si le schéma vaccinal a été réalisé en totalité (trois injections).

 

Par ailleurs, le vaccin quadrivalent Gardasil® protège également contre les HPV de génotypes 6 et 11, à l’origine de condylomes ou verrues ano génitales.

 

Le HCSP (Haut Conseil de santé publique) considère que, dans l'état actuel des connaissances et dans le cadre de la stratégie de vaccination contre les infections à HPV des jeunes filles âgées de quatorze à vingt-trois ans, il n'y a plus lieu de recommander de façon préférentielle l'un des deux vaccins. En effet, le HCSP souligne que les deux vaccins contre les infections à HPV actuellement disponibles en France, Gardasil® et Cervarix®, ont montré leur effet protecteur contre les lésions liées aux génotypes 16 et 18.

 

Toutefois, des lésions précancéreuses peuvent être dues à d’autres HPV. Le vaccin ne protège donc pas contre toutes les lésions précancéreuses. 

Mots-clefs : Cancer utérus , Médicament , Vaccin

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie