Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Médicaments et dispositifs > Traitements > Les objets connectés en santé > Quel est l'intérêt des objets connectés en santé ?

Les objets connectés en santé 

Quel est l'intérêt des objets connectés en santé ?

[ Publié le 20 juin 2016 ]

On escompte que les objets connectés pourront avoir un effet bénéfique pour l’utilisateur (par exemple en améliorant l’observance d’un patient), et lui permettre de devenir vraiment acteur de sa santé.

 

Ces objets sont perçus positivement par les médecins mais sont pourtant peu recommandés. D’après le Baromètre santé 360 réalisé par Codexa en janvier 2015, plus de 80% des médecins estiment que "la santé connectée est une opportunité pour la qualité des soins" et qu'elle est "une opportunité pour améliorer la prévention" des maladies chez les patients pour plus de 90% d’entre eux. Mais il reste toujours de nombreux freins à la recommandation comme le manque de fiabilité de certains équipements par exemple. De plus, en 2015 les publications de données scientifiques restent très peu nombreuses. On estime que moins de 5% des malades atteints de maladies chroniques ou souffrant d’affections de longue durée sont équipés d’objets connectés. Autrement dit, l’usage actuel des objets connectés est surtout le fait d’utilisateurs jeunes et en bonne santé.

 

Les objets connectés en santé sont perçus comme potentiellement utiles car, de manière générale, les auto-mesures ont plutôt un effet bénéfique sur la santé des utilisateurs.

 

On espère que ces objets permettront notamment :

  • Une meilleure observance du traitement chez les personnes souffrant d’une maladie chronique ou étant déclaré en ALD. Certains objets connectés proposent en effet une fonction d’alerte du patient en cas d’oubli du traitement, ou encore alertent le médecin qui peut décider de rediscuter du traitement avec le patient et le remotiver.

 

  • Un accompagnement thérapeutique pour apprendre au patient à mieux vivre avec sa maladie. Les objets connectés en santé permettent une prise en charge globale du patient et favorisent son autonomisation. Il est donc plus impliqué dans la compréhension de sa maladie.

 

  • Une aide au diagnostic et au dépistage car le médecin disposera  de données supplémentaires et d’informations en conditions réelles pour une prise en charge plus efficace et plus précoce. A condition toutefois que la fiabilité des valeurs recueillies soit assurée.

 

  • Une amélioration de la relation patient-médecin. On escompte en effet un meilleur suivi du patient entre deux consultations ou après sa sortie de l’hôpital.

 

  • Une surveillance améliorée dans le secteur professionnel :
    • d’une pathologie préexistante pouvant être impactée par les conditions de travail,
    • des constantes pouvant être modifiées par les conditions de travail,
    • des expositions professionnelles à des situations à risque.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

ECHANGER