Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Médicaments et dispositifs > Traitements > L'ostéopathie > Quels résultats peut-on attendre de l'ostéopathie ?

L'ostéopathie 

Quels résultats peut-on attendre de l'ostéopathie ?

[ Publié le 22 mai 2013 ]

L'efficacité de la pratique de l'ostéopathie fait débat au sein de la communauté scientifique et médicale.

Le point de vue des patients et des praticiens :

D’après des enquêtes réalisées auprès de personnes qui consultent des ostéopathes, les patients se disent soulagés après une ou plusieurs séances. Ils évoquent le sentiment de bien-être et de détente qui apparaît au cours de la consultation et qui se prolonge également. Ainsi, les patients se déclarent généralement satisfaits des soins prodigués.

Vu des praticiens, les bénéfices du traitement ostéopathique sont conditionnés par la précision du diagnostic, par le choix des techniques manuelles utilisées et par l'habileté de l'ostéopathe. Lorsque la plainte ou la douleur du patient est récente (douleur liée à une contracture musculaire, au blocage d'une vertèbre), le traitement ostéopathique peut soulager, voire guérir, le patient en 1 ou 2 séances.

En cas de douleurs installées depuis longtemps ou de pathologies chroniques (comme l'arthrose), le bénéfice du traitement est perceptible mais à un niveau moindre. Le rôle de l'ostéopathe est de soulager le patient et de limiter les conséquences des lésions existantes pour retarder le plus possible la survenue de récidives ou des poussées aiguës.

 

Les résultats de la recherche médicale :

La recherche médicale évalue les traitements de la médecine conventionnelle selon le principe de « la médecine fondée sur des preuves ». Ces preuves sont apportées par les résultats d'essais cliniques dont la méthodologie et les critères d'évaluation sont codifiés et partagés par l'ensemble  du monde médical et scientifique.

La recherche clinique dans le domaine de l'ostéopathie est encore peu développée. Le nombre limité d'essais cliniques et de publications dans des revues médicales amènent des débats contradictoires sur son efficacité et sur la sécurité de ses pratiques.

Cependant, des experts de l'évaluation médicale soulignent la difficulté d'estimer, de façon objective, l'efficacité de l'ostéopathie en utilisant les modèles de l'évaluation de la médecine conventionnelle conçus essentiellement pour les médicaments. Ces difficultés sont également rencontrées avec des thérapeutiques de la médecine conventionnelle comme la chirurgie, la kinésithérapie ou la psychothérapie.

L'évaluation de l’efficacité de l'ostéopathie dans le traitement des douleurs d'origine vertébrale (lombalgies et cervicalgies aiguës ou chroniques) est à ce jour la plus documentée. Cette évaluation a montré l'efficacité potentielle de l'ostéopathie pour soulager les patients et améliorer le fonctionnement des vertèbres. L'ostéopathie représente une réponse non médicamenteuse, complémentaire aux traitements conventionnels de ces maladies, d'autant plus que ces traitements reposent souvent sur des médicaments anti-inflammatoires qui n'ont pas démontré une complète efficacité et qui sont associés à des effets indésirables non négligeables.

Mots-clefs : Médecine douce , Ostéopathie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie