Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Médicaments et dispositifs > Traitements > L'ostéopathie > Quels sont les principes de base de l'ostéopathie ?

L'ostéopathie 

Quels sont les principes de base de l'ostéopathie ?

[ Publié le 22 mai 2013 ]

L'ostéopathie s'articule autour des quatre principes :

1 L'ostéopathie considère l'être humain dans sa globalité

Les structures anatomiques du corps, les organes, le cerveau et l'esprit sont interdépendants et constituent une unité fonctionnelle. En particulier, l'appareil locomoteur est essentiel au bon fonctionnement de l'organisme. C'est pourquoi tout dysfonctionnement d'un élément du corps peut se répercuter sur son ensemble. En outre, l'ostéopathie considère que les symptômes, les désordres fonctionnels sont le résultat d'une conjonction de différents facteurs physiques, psychiques et environnementaux. Ainsi le traitement ostéopathique consiste non seulement à soulager la souffrance du patient, à en rechercher l'origine mais également à prendre en compte les autres problèmes que le patient peut rencontrer (surmenage, stress, problèmes de poids).

 

2 Il y a une relation réciproque entre la structure et la fonction

La structure représente les éléments constitutifs du corps et la façon dont ils s'articulent entre eux. Chacun de ces éléments a un rôle précis dans l'organisme, ce rôle détermine la fonction.

 

Des exemples de structures et de fonctions associées :

Structure

Fonction

Les muscles

Ils contribuent au maintien du corps et se contractent pour permettre les mouvements.

Les poumons

Ils assurent l'oxygénation du sang grâce à la respiration.

Les reins

Ils filtrent le sang et assurent l'élimination des déchets de l'organisme.

Les nerfs

 Ils permettent les échanges d'informations réciproques entre le cerveau et ses récepteurs répartis dans tout le corps.

Ce principe postule qu'une structure anatomique qui subit des modifications anormales (perte de mobilité) n'assure plus correctement sa fonction physiologique.

À l'aide de techniques manuelles, l'ostéopathe va non seulement traiter les symptômes (conséquence du trouble fonctionnel) mais aussi libérer la structure altérée (lui rendre sa mobilité) pour permettre à la fonction de se réaliser.  

 

Un exemple de situation douloureuse qui illustre ce principe : le blocage d'une vertèbre, peut être responsable d'une douleur aiguë. Cela va irriter le nerf sortant à son niveau et va alors perturber la transmission de l'influx nerveux, à l'origine de la douleur. L'ostéopathe utilise une technique manuelle, destinée à corriger cette dysfonction vertébrale, ce qui libère le nerf irrité entraînant ainsi le soulagement voire la disparition de la douleur.

 

3 L'intégrité des voies de circulation des fluides corporels est essentielle au bon fonctionnement de l'organisme.

Les fluides corporels correspondent au sang et aux autres liquides fabriqués par l'organisme comme la salive, les urines, le liquide céphalo-rachidien, la bile.

 

L'exemple de la circulation sanguine pour illustrer ce principe :

 Le sang circule dans tout l'organisme grâce aux vaisseaux sanguins. Il irrigue l'ensemble des cellules de l'organisme (apport d'oxygène et d'éléments nutritifs) et permet l'élimination des déchets liés à leur fonctionnement. Toute perturbation de la circulation sanguine (à cause d'une compression ou d'une obstruction même limitée d'un vaisseau) déclenche des processus anormaux qui font le lit de troubles fonctionnels et de maladies.

 

4 Le corps humain a la capacité de s'auto-réguler et de s'auto-guérir

La capacité d'auto-régulation repose sur l'hypothèse que le corps humain détient en lui-même les ressources nécessaires pour établir et conserver son équilibre malgré les multiples contraintes de son environnement.

L'organisme serait également capable de lutter contre les maladies et de s'autoguérir à condition que l'intégrité de ses structures et fonctions soient conservées et que les conditions de son environnement soient favorables. Ainsi, l'ostéopathie énonce que l'action du praticien consiste à aider l'organisme à mobiliser ses ressources et ses mécanismes d'auto-guérison. 

Mots-clefs : Médecine douce , Ostéopathie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie