Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Sexualité et Contraception > Troubles sexuels > Le vaginisme et la dyspareunie

Troubles sexuels 

Le vaginisme et la dyspareunie

[ Publié le 29 juillet 2013 ]

Le vaginisme se caractérise par une contraction involontaire des muscles qui entourent l’entrée du vagin. On parle de dyspareunie quand la pénétration est douloureuse.

 

Les dyspareunies sont des douleurs à la pénétration. Elle peuvent être liées à un vaginisme, mais aussi à des troubles physiques qu’il convient de soigner : kystes, fibrome qui s’enflamme, infection chronique, mycose, atrophie de la muqueuse…

 

Le vaginisme, quant à lui, peut être lié au souvenir d’une douleur ancienne, survenue lors d’un rapport sexuel ou provoquée par une pathologie de la sphère génitale, mais il est aussi, en soi, à l’origine de douleurs. Il peut trouver son origine dans l’éducation ou dans des événements (une agression par exemple) qui ont suscité un dégoût sexuel. Mais cela n’a rien d’automatique et, très souvent, il n’est pas possible de retrouver une cause à la peur d’être pénétrée.

 

Il faut donc rechercher avec tact les éventuelles infections et problèmes physiques qui peuvent provoquer des douleurs. Cependant, il n’est possible de sortir de la spirale peur/douleur/peur – à condition de le souhaiter – que par une psychothérapie, des techniques sexo-corporelles et la relaxation.

Mots-clefs : Sexualité , Trouble sexuel

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER