Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Troubles sexuels 

L'éjaculation précoce

[ Publié le 29 juillet 2013 ]

L’éjaculation est dite précoce ou prématurée quand elle survient trop vite : avant la pénétration, ou après dans un laps de temps très court ou perçu comme tel.

 

L’éjaculation précoce est le trouble sexuel le plus fréquent, ou du moins la plainte la plus fréquente. Mais sa définition ne fait pas consensus. En effet, en dehors des cas d’éjaculation « ante portas » (c’est-à-dire avant la pénétration) dont la précocité ne fait pas discussion, la notion d’éjaculation prématurée est plutôt variable.

 

Pour le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5), publié par de l’Association américaine de psychiatrie, une éjaculation précoce est une éjaculation qui survient en moins d’une minute. Mais d’autres publications se réfèrent à un nombre de mouvements de va-et-vient dans le vagin.

 

En dehors de ces considérations quantitatives, l’éjaculation précoce se détermine aussi sur des critères plus qualitatifs :

 

  • l’incapacité à contrôler l’excitation sexuelle pour retarder le réflexe éjaculatoire ;
  • la satisfaction de chacun des partenaires.

 

La prise en charge de l’éjaculation précoce vise à aider l’homme à ne plus se sentir débordé par son excitation. La thérapie passe par la (re)découverte des sensations physiques à l’aide d’exercices simples de respiration abdominale, et de mouvements du bassin qui permettent d’acquérir une capacité à maîtriser la montée de l’excitation.

 

Un nouveau médicament, la dapoxétine, a reçu une autorisation de mise sur le marché (AMM) en mai 2013. Délivrée sur ordonnance, cette molécule, absorbée une heure avant le rapport sexuel, ralentit la conduction nerveuse des sensations de plaisir au cerveau.

 

Les avis sur la dapoxétine sont néanmoins partagés. Certains prescripteurs estiment qu’il s’agit d’une aide utile, notamment parce qu’elle remplace avantageusement les antidépresseurs, souvent prescrits au long cours et hors AMM dans le traitement de l’éjaculation précoce. De leur côté, les spécialistes de la revue indépendante Prescrire la déconseillent au motif que sa balance bénéfices/risques est défavorable.

Mots-clefs : Sexualité , Trouble sexuel

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie