Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Sexualité et Contraception > Ménopause > Qu'est-ce que la ménopause ?

Ménopause 

Qu'est-ce que la ménopause ?

[ Publié le 17 janvier 2013 ]

La ménopause est un processus physiologique normal, qui se manifeste par la disparition des règles. Elle intervient généralement autour de l’âge de 50 ans, précédée ou non d’anomalies gynécologiques.

La ménopause marque la fin de la période de fécondité chez la femme. Elle se définit par un arrêt des règles, vers 50 ans, suite à un épuisement du capital en ovules. Autrement dit, la fonction ovarienne s’est éteinte : l’ovule n’est plus produit chaque mois.

A cet arrêt de la fonction ovarienne s’ajoute également une cessation de la sécrétion des hormones féminines, à savoir la progestérone et les œstrogènes, lesquelles ont une action assez générale sur la peau, les seins, les os ou encore le cerveau. Certaines femmes, un peu fortes, peuvent toutefois continuer à en fabriquer, à partir du tissu adipeux.

L’arrêt des règles ne se fait pas brutalement. On parle d’ailleurs de péri-ménopause pour qualifier cette période qui couvre les trois à cinq ans qui précèdent la ménopause et l’année qui suit la cessation des règles. Durant ce laps de temps, des anomalies gynécologiques peuvent survenir avec des troubles des cycles (abondance, absence, intermittence…) dus à une insuffisance en progestérone. C’est la conséquence d’un dysfonctionnement des ovaires.

On considère qu’il y a ménopause après un an d’absence de règles. Chez certaines femmes, cet arrêt peut intervenir avant 40 ans. On parle alors d’insuffisance ovarienne prématurée (ou de ménopause précoce). Inversement, on estime qu’une ménopause est tardive quand elle survient après 55 ans.

Face à une ménopause précoce, il est recommandé d’effectuer un bilan étiologique (recherche des causes). Celui-ci permettra de déceler d’éventuels facteurs génétiques pouvant prédisposer à d’autres anomalies, telles que le syndrome de l’X fragile. Quant au caractère héréditaire, il n’est avéré que dans à peine 40 % des cas.  

A ce jour, nul examen ne permet de prévoir l’âge auquel interviendra la ménopause. Le dosage dans le sang de l’hormone antimüllérienne (AMH) permet cependant d’évaluer le niveau de la réserve ovarienne et, donc, de mieux apprécier la fertilité de la patiente.

Mots-clefs : Andropause , Ménopause

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Peur de prendre du poids avec la ménopause ?

Nos diététiciennes vous conseillent.

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie