Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Sexualité et Contraception > Contraception : savoir pour bien choisir > Quelles sont les caractéristiques de chaque moyen de contraception ...

Contraception : savoir pour bien choisir 

Quelles sont les caractéristiques de chaque moyen de contraception ?

[ Publié le 29 février 2012 - mis à jour le 19 avril 2013 ]

La pilule contraceptive est un comprimé à prendre tous les jours et à heure régulière pendant les 21 jours du cycle (ou 28 selon le type de pilule).

Les pilules contiennent des hormones semblables à celles que les ovaires fabriquent.

Il en existe deux sortes :

  • les pilules œstroprogestatives (ou combinées), qui contiennent les deux hormones. Elles empêchent l’ovulation : si l’utilisatrice les prenait en continu, elle n’aurait le plus souvent pas de règles. L’arrêt de la pilule pendant 7 jours entre 2 plaquettes provoque l’apparition des règles et permet de commencer les plaquettes suivantes toujours le même jour de la semaine ;
  • les pilules progestatives, qui ne contiennent qu’une hormone. Elles ne suppriment pas l’ovulation.

 

Votre médecin vous aidera à choisir la pilule la plus adaptée.

En cas d’oubli : vous n’êtes plus protégée après 12 heures pour une pilule combinée, et après 3 heures pour une pilule progestative.

Le patch contraceptif est à coller soi-même sur la peau une fois par semaine pendant 3 semaines. On ne met pas le patch pendant la quatrième semaine pour provoquer l’apparition des règles. Il libère une association d’hormones qui empêchent l’ovulation.

L’anneau vaginal est un anneau souple à placer soi-même dans le vagin. On le laisse en place pendant 3 semaines et il libère les mêmes hormones que la pilule œstroprogestative. On le retire au début de la 4e semaine pour provoquer l’apparition des règles.

L’implant contraceptif est un bâtonnet cylindrique de 4 cm de long et 2 mm de large inséré sous la peau du bras sous anesthésie locale (en quelques minutes). Très fiable et efficace pendant 3 ans, il peut être retiré par un médecin dès que la femme le désire. Il libère une seule hormone progestative qui épaissit les sécrétions du col (entrée) de l'utérus, empêche le passage des spermatozoïdes et modifie la muqueuse utérine la rendant impropre à la nidation.

Le stérilet (ou Dispositif Intra Utérin – DIU) est placé dans l’utérus par un médecin. Il en existe de deux types :

  • en cuivre : il rend les spermatozoïdes inactifs,
  • à la progestérone : il empêche l’épaississement de l’endomètre, il épaissit la glaire cervicale pour empêcher le passage des spermatozoïdes et il peut prévenir l’ovulation chez certaines femmes.

 

Le stérilet est gardé de 5 à 10 ans selon son type. Il peut être enlevé par le médecin dès que la femme le désire.

Le diaphragme est une coupelle en latex ou en silicone que l’on place dans le vagin en l’associant à un produit spermicide. Il empêche le passage des spermatozoïdes.

La cape cervicale est un dôme très fin en silicone, qui recouvre le col de l’utérus.

Le diaphragme et la cape peuvent être posé(es) au moment du rapport sexuel ou plusieurs heures avant. Il faut les garder pendant au moins 8 heures après le rapport.  Ils sont réutilisables.

Les spermicides se présentent sous forme de gel, d’éponge ou d’ovule à placer dans le vagin quelques minutes avant le rapport sexuel. Ils détruisent les spermatozoïdes.

À utiliser en dépannage plutôt que comme moyen de contraception principal.

Le préservatif masculin se déroule sur le pénis en érection avant la pénétration. Il retient le sperme. Avant la fin de l’érection, l’homme doit se retirer de sa partenaire en tenant le préservatif par son ouverture, puis le nouer et le jeter à la poubelle. Il faut changer de préservatif à chaque rapport sexuel. Avec le préservatif féminin, c’est le seul moyen de contraception qui protège du VIH et des Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

Le préservatif féminin est une gaine en nitrile ou polyuréthane munie d’un anneau souple aux deux extrémités. Il se place dans le vagin au moment du rapport sexuel ou plusieurs heures avant. Avec le préservatif masculin, c’est le seul moyen de contraception qui protège du VIH et des Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

Mot-clef : Contraception

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie