Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Santé et Environnement > Les nanomatériaux et la santé > Comment se protéger des nanomatériaux ?

Les nanomatériaux et la santé 

Comment se protéger des nanomatériaux ?

[ Publié le 27 janvier 2014 ]

Il est actuellement très difficile de se protéger des nanomatériaux, car leur présence n'est pas mentionnée sur les étiquettes des produits de consommation courante.

protection

 

La protection de la population

La réglementation concernant les étiquetages évolue. Ainsi, depuis juillet 2013, tout produit cosmétique contenant un nanomatériau doit voir figurer dans la liste de ses ingrédients la mention [nano] à la suite du nom de la substance concernée. Des obligations d’étiquetage similaires sont entrées en vigueur depuis septembre 2013 pour les produits biocides et entreront en vigueur en décembre 2014 pour les produits alimentaires.

 

En France, depuis 2004, les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs études afin de mesurer l'impact sanitaire et environnemental des nanomatériaux.

 

La France s'est également investie dans le projet Nanogenotox, lancé en mars 2010 à la demande de la Commission Européenne pour une durée de 3 ans. Ce programme, impliquant 11 Etats-Membres de l'Union Européenne et coordonné par l'Anses, visait principalement à fournir une méthode alternative, robuste et fiable de détection du potentiel génotoxique des nanomatériaux, susceptible d’engendrer un risque de cancer ou de toxicité pour la reproduction chez l’homme. 

 

Depuis le 1er janvier 2013, la France oblige les industriels à déclarer la fabrication, la distribution et l'importation de nanomatériaux sur le territoire ainsi que leurs usages sur le site Internet R-Nano. L’Anses est chargée de la gestion de ces déclarations et dois présenter les données de l'année N-1 au public tous les 1ers novembre. Des dérogations peuvent toutefois être accordées afin de ne pas porter atteinte au secret industriel ou commercial ou encore dans le cas d'impératifs liés à la défense nationale. Pour l'instant, cette déclaration est unique en Europe.

 

La protection en milieu professionnel

La contamination par les nanomatériaux a le plus souvent lieu dans le milieu professionnel. Pour l'instant, en matière de prévention des risques, il n'existe pas de réglementation spécifique concernant les nanomatériaux. La fabrication des nanomatériaux est soumise à la réglementation du code du travail relative à la sécurité et à la prévention du risque chimique concernant les obligations de l'employeur, la protection collective, l'information des salariés, le suivi médical...

 

L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) incite toutefois les industriels à adopter des mesures spécifiques de protection.

 

nanoL'INRS incite également les industriels à utiliser ce nouveau pictogramme pour signaler la présence de nanomatériaux dans les locaux de travail, les armoires de stockage, les équipements...

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR