Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Santé et Environnement > Radioactivité et santé > Les usages médicaux de la radioactivité

Radioactivité et santé 

Les usages médicaux de la radioactivité

[ Publié le 14 janvier 2014 ]

La radioactivité est parfois utilisée pour des usages médicaux : on parle notamment de médecine nucléaire.

 

Certaines molécules ont des formes instables, c’est-à-dire radioactives, qui conservent les mêmes propriétés chimiques que leurs formes stables.
On les utilise pour suivre à la trace le déplacement d'un élément chimique dans le corps humain, par exemple pour vérifier la bonne assimilation d'un médicament par l'organisme, grâce à des appareils de détection et de visualisation très sensibles.

 

Ces traceurs radioactifs peuvent aussi être utilisés pour comprendre ou vérifier le fonctionnement d'un organe, comme le cœur et le cerveau (scintigraphie), ou pour détecter des tumeurs, car certains d'entre eux ont la propriété de se « fixer » sur des tissus malades.

 

Les traceurs radioactifs sont très faiblement radioactifs et sont utilisés en très petites quantités.
De ce fait, les risques qu'ils peuvent occasionner sur la santé sont très réduits.
Leur période ou demi-vie est très courte : de quelques secondes à quelques jours au maximum. Ils disparaissent donc très rapidement du corps.

 

Lors de certains examens ou traitements, les doses administrées peuvent être plus importantes. Ainsi, durant les premières heures ou les premiers jours après certaines administrations, des recommandations peuvent être émises par les professionnels de santé et doivent être respectées : éviter durant quelques heures à quelques jours la proximité des jeunes enfants ou des femmes enceintes par exemple.

 

Au-delà des précautions d'usage que nécessite l'utilisation de ces produits radioactifs, il ne faut pas perdre de vue les formidables progrès qu'ils ont permis de réaliser tant dans le diagnostic que dans le traitement de nombreuses maladies.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR