Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Santé et Environnement > Pollution et santé > Les sources de pollution des sols

Pollution et santé 

Les sources de pollution des sols

[ Publié le 24 mai 2013 ]

La pollution des sols a pour origine, la plupart du temps, les activités anthropiques.

 

Voici les principales sources d'activités polluantes pour les sols :

Les activités agricoles

Principale utilisatrice des sols, l'agriculture intensive est également la principale responsable de la pollution des sols. L’usage intensif d’engrais de synthèse et de produits phytosanitaires est à l'origine de nombreuses pollutions, notamment par l’azote et les phosphates. Les produits utilisés, parfois peu biodégradables, imprègnent les sols, contaminent les eaux de ruissellement qui contaminent les cours d'eau et les nappes phréatiques qui contaminent à leur tour les organismes vivants. L'agriculture intensive provoque aussi la perte du carbone du sol et d'importantes émissions de CO2, principal responsable du réchauffement climatique.

 

Grande utilisatrice d'engins motorisés de plus en plus lourds, les agriculteurs provoquent un tassement du sol qui ne laisse plus passer l'eau ou l'air, favorisant la disparition des animaux recycleurs du sol.

 

L'agriculture intensive laisse nue une part importante des terres cultivées une bonne partie de l'année. Cela favorise la disparition d'éléments fertiles de la terre, emportés par l'érosion hydrique comme de fortes pluies ou par l'érosion éolienne. En plus de rendre les cours d'eau boueux, cela provoque un appauvrissement de la terre qui induit une baisse des rendements, rendant ainsi indispensable le recours aux engrais de synthèse.

 

Les activités industrielles

La pollution des sols par les activités industrielles est essentiellement due au non-respect des lois, aux fuites, aux accidents (catastrophe nucléaire par exemple) ou dans le cas de l'abandon d'une usine.

 

Les activités des collectivités territoriales

Mauvaise gestion des stations d'épuration, des déchetteries ou des décharges, utilisation de produits phytosanitaires pour traiter les abords des axes routiers et les espaces verts… peuvent être à l'origine d'une pollution des sols. On peut également citer l'imperméabilisation et l'imprégnation des sols suite à la construction de routes, de logements, d'entrepôts…

 

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estime que près de la moitié des sols dans le monde sont dégradés à cause des activités humaines. Cette dégradation affecte directement la santé des hommes, met en péril la production alimentaire et fait baisser la qualité des eaux souterraines qui sont filtrées et stockées dans ce sol dégradé.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie