Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Produits cosmétiques et santé 

La réglementation

[ Publié le 23 mai 2013 ]

Depuis 1998, les fabricants sont obligés d'indiquer, sur l'emballage du produit cosmétique, la liste des ingrédients le composant. Cette liste doit utiliser les dénominations INCI. Malheureusement, ces dénominations sont difficilement compréhensibles pour l'utilisateur final.

La dénomination INCI

Sur tous les contenants des produits cosmétiques figurent le terme « INCI » suivi de la liste des ingrédients composant le produit cosmétique. Le terme « INCI », ou International Nomenclature of Cosmetic Ingredients, est la nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques. Elle a été créée en 1973 et est régulièrement mise à jour par une association américaine regroupant les fabricants de produits cosmétiques. Les dénominations INCI sont utilisées pour lister les ingrédients présents dans le produit.

La dénomination INCI est utilisée aux États-Unis, en Europe et au Japon.

En France, depuis 1998, les fabricants doivent indiquer sur les emballages des produits cosmétiques, l'intégralité des ingrédients.

 

Le principe

  • Les ingrédients sont listés dans l'ordre décroissant de leur quantité, de la plus forte à la plus faible concentration,
  • les extraits de plantes figurent sous leur patronyme latin,
  • les molécules sont citées en anglais,
  • les substances parfumantes sont regroupées sous le terme générique « Parfum » ou « fragrances »,
  • les colorants sont regroupés dans un référentiel. Chaque colorant s'écrit CI puis un nombre à 5 chiffres.

 

Les limites de ce système

  • Il est impossible de connaître les proportions exactes d'un ingrédient.
  • On ne connaît pas l'origine ou le mode de production des ingrédients.
  • Il n'est pas possible de connaître précisément les substances entrant dans la catégorie « Parfum ». Ce peut être des huiles essentielles comme des parfums de synthèse. Plus de 100 ingrédients entrant dans cette catégorie peuvent être utilisés dans un produit par exemple, dont certains peuvent être allergisants ou irritants.
  • Les ingrédients représentant moins de 1 % du produit peuvent être énumérés dans le désordre à la fin de la liste, ainsi un principe actif représentant 0,006 % du produit, peut se retrouver devant un conservateur allergisant représentant 0,99 % du produit.
  • Le langage utilisé est particulièrement incompréhensible pour les consommateurs.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR