Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Alimentation et horaires décalés 

L'essentiel

[ Publié le 17 novembre 2017 ]

alimentation-travail

Travailler en horaires décalés entraine la plupart du temps une modification de l’alimentation. Si l’alimentation n’est pas adaptée, les conséquences peuvent être diverses : prise de poids, troubles digestifs, taux de triglycérides et/ou de cholestérol trop élevés, surconsommation d’alcool, troubles du transit, risques de maladies cardiovasculaires, d’hypertension, de diabète…

Même en horaires décalés, il est important de consommer l’équivalent de 3 repas par jour ; à cela peut s’ajouter une collation mais sans augmenter les apports nutritionnels. Lorsque l’on fait une ou deux collations dans la journée, les apports sont répartis sur un plus grand nombre de prises alimentaires mais les apports journaliers restent identiques.

 

« Sauter » le petit déjeuner équivaut à un jeûne de plus de 12 heures : c’est en demander trop à notre organisme. Sans bons apports nutritionnels réguliers, notre organisme ne peut fonctionner correctement, notre cerveau n’a alors pas les glucides qui lui sont nécessaires.

 

Il est conseillé de consommer 3 repas par 24h, qui seront bien entendus adaptés à vos horaires de travail  ; on peut ajouter une ou deux collations sans augmenter les apports nutritionnels. Les produits sucrés seront conservés pour les petits moments de « gourmandise » ou de « réconfort » et seront donc consommés en petites quantités.

Pour éviter les risques de somnolence, les ballonnements, les maux d’estomac, il est conseillé de consommer des repas complets, sans excès de graisses et en quantités adaptées. Le temps de prise du repas et la mastication jouent également un rôle important.

 

La solution est dans l’organisation et l’anticipation. Prévoir son repas à emporter 5 minutes avant de partir n’est pas la meilleure solution. Il faut l’anticiper la veille, voire même avant d’aller faire vos courses.

Les salades composées, les sandwichs et les wraps faits « maison »permettent d’avoir un repas froid à emporter mais également d’utiliser les restes. Vous pourrez également prévoir 10 repas à consommer en seulement 5 préparations.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réussi 

Blog expert

L'hyper stress nécessite une méga réponse

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

hyper-stress

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER