Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Santé au travail > Alimentation et horaires décalés > Comment anticiper les repas à emporter en horaires décalés ?

Alimentation et horaires décalés 

Comment anticiper les repas à emporter en horaires décalés ?

[ Publié le 17 novembre 2017 ]

La solution est dans l’organisation et l’anticipation. Prévoir son repas à emporter 5 minutes avant de partir n’est pas la meilleure solution. Il faut l’anticiper la veille, voire même avant d’aller faire vos courses.

 

Il faut prendre en compte les possibilités de réchauffage et dans quel cadre le repas sera-t-il consommé. On peut manger dans un office ou une salle réservée aux repas, on peut manger un repas froid dans son bureau ; certains sont même amenés à manger un repas froid dans leur voiture pendant la pause.

 

Anticiper les repas à emporter dès la veille. Quand vous préparez le repas que vous allez consommer à la maison (en fonction de vos horaires de travail) vous pouvez tout à fait préparer une portion de plus qui sera destinée au repas sur votre lieu de travail. Vous le mettez directement dans un récipient hermétique qui peut passer au réfrigérateur puis au micro-onde. Le lendemain, il ne vous reste plus qu’à prendre votre plat déjà prêt, un produit laitier et un fruit. N’oubliez pas la bouteille d’eau et les couverts. Le tout sera emporté dans un sac isotherme avec une bouteille d’eau congelée ou un accumulateur de froid pour ne pas rompre la chaîne du froid.

 

C’est au moment de faire la liste de course qu’il faut prévoir les menus « de la semaine ». Ainsi il ne vous manquera rien et tous les menus auront été « pensés » afin d’être équilibrés. Un repas préparé peut être consommé jusqu’à 3 jours après fabrication, à condition d’avoir été vite refroidi et conservé au réfrigérateur dans de bonnes conditions. Attention, certains produits fragiles comme la viande hachée, les œufs, ont une durée plus courte.

 

Avec environ 5 repas préparés, vous pouvez couvrir 10 repas à consommer dans votre « semaine de travail » ou équivalent. Vous trouverez un exemple de « planning » de repas dans les onglets suivants, ainsi que la trame vierge imprimable que vous aurez juste à compléter.

 

S’il n’y a pas de possibilité pour réchauffer votre repas, il y a la solution du repas froid à emporter. Il faut prévoir ces repas au moment des courses. Pour ne pas tomber dans le piège du sandwich acheté « tout fait » tous les jours, préparez votre repas la veille. . Vous trouverez quelques lignes plus loin des idées de menus complets et équilibrés, froids, à emporter.

Vous pouvez prévoir des salades composées complètes, des sandwiches « maison » sans mayonnaise. Si vous prévoyez des légumes crus en vinaigrette, vous pouvez les préparer pour un ou deux jours mais surtout sans les assaisonner : vous ajouterez la vinaigrette au moment de préparer votre sac repas avant de partir travailler. Vous pouvez aussi emporter la vinaigrette dans un petit pot et l’ajouter au moment de manger.

 

Utiliser un thermos pour repas afin d’emporter un repas chaud. On en trouve dans les grandes surfaces et dans les magasins de sport, au rayon équipement pour camping. C’est le même principe qu’un thermos pour boisson mais il y a une ou deux boîtes à l’intérieur pour conserver les plats au chaud.
La veille, il faut donc prévoir une part de plus à emporter. Avant de partir au travail, verser de l’eau bouillante dans le thermos pour le chauffer et pendant ce temps chauffez vos plats au micro-onde. Puis retirer l’eau et placer vos plats chauds à l’intérieur, dans les petits récipients réservés à cet effet.

 

Vous pouvez aussi prévoir un petit thermos à liquide qui vous servira à emporter du potage bien chaud. En hiver, cela peut être fort apprécié. Vous procédez de la même manière que pour les plats chauds. 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER