Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Santé au travail > Alimentation et horaires décalés > Comment éviter la prise de poids en horaires décalés ?

Alimentation et horaires décalés 

Comment éviter la prise de poids en horaires décalés ?

[ Publié le 17 novembre 2017 ]

Il est conseillé de consommer 3 repas par 24h, qui seront bien entendus adaptés à vos horaires de travail ; on peut ajouter une ou deux collations sans augmenter les apports nutritionnels. Les produits sucrés seront conservés pour les petits moments de « gourmandise » ou de « réconfort » et seront donc consommés en petites quantités.

 

Le premier ennemi, c’est le grignotage. Chez des personnes en horaires décalés, on rencontre souvent une consommation excessive de produits sucrés sous forme de bonbons, gâteaux, chocolat… Mais aussi beaucoup de sucre de rajout dans les laitages et les boissons chaudes. On note également une consommation de produits salés et très riches hors repas : les gâteaux à apéro, des chips, du pain et du fromage ou de la charcuterie. Il n’est pas rare de voir des personnes travaillant en horaires décalés « tenir » la journée entière uniquement avec des cafés très sucrés, des sodas, des cigarettes, et avec seulement un repas consommé par jour. Il faut vraiment changer ce fonctionnement pour prendre soin de son organisme. Si on ne mange pas des repas complets, à heures adaptées, la faim s’installera est vous consommerez des produits à forte densité calorique à longueur de journée. Un manque d’apports alimentaires réguliers occasionne des « coups de pompe ». Ces « coups de pompe » incitent également les personnes à grignoter ; en grignotant, les personnes ont la sensation que cela les « boostent »….mais cela booste surtout la prise de poids !

 

Le grignotage peut entrainer une surconsommation de produits riches en sucres et en graisses. Afin de faire votre propre bilan, je vous invite à noter sur une semaine de travail tout ce que vous mangez et buvez par 24h. Observez ensuite la quantité de produit sucrés et produits gras consommés. Pour que cela soit plus lisible, vous pouvez utiliser un stylo fluo rose pour le sucré et jaune pour les produits gras. L’objectif est de vous faire prendre conscience de vos consommations actuelles.

 

Quand on est obligé de manger froid tous les jours sur le lieu de travail, le piège à éviter c’est le sandwich avec beurre et charcuterie à tous les repas. Parfois on voit même de la mayonnaise plusieurs fois par semaine.

 

L’autre piège : la fatigue et le manque d’envie de préparer un repas. Il est tentant de se précipiter au kebab du coin en entrant, de faire une pause au fast-food avant de partir travailler, ou encore d’acheter systématiquement un sandwich « tout prêt ». 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER