Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Santé au travail > Les maladies professionnelles : le stress > Qu'est-ce que le stress au travail ?

Les maladies professionnelles : le stress 

Qu'est-ce que le stress au travail ?

[ Publié le 30 août 2017 ]

Les organisations et entreprises doivent faire face au stress comme l'un des risques majeurs : 25 % des salariés européens déclarent souffrir de stress au travail (source : rapport commun EU-OSHA et Eurofound publié en 2014).

On parle de stress au travail lorsqu’il existe un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement professionnel et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face.

 

Lorsque le contexte de travail est un danger, c’est-à-dire qu’il est une menace pour la santé physique et psychique de l’individu, on peut alors parler de risque psychosocial. L’état de stress correspond à la perception qu’un individu se fait de sa situation.
Le stress est une réponse physiologique nécessaire qui nous aide à faire face à différents facteurs déclenchant le stress (les « stresseurs »). Il est en effet important de distinguer, d’une part, les « stresseurs », et d’autre part, les conséquences du stress.

Ainsi, l’action du stress pourrait schématiquement se résumer comme suit :

stress-au-travail

On distingue grossièrement trois phases lors d’un épisode de stress :

  • la phase d’alerte : C’est lorsque nous sommes face aux stresseurs et que nous déclenchons une réaction au stress (ensemble des manifestations psychologiques et physiologiques).
    Elle nous prépare à une action généralement brutale, voire violente, notre corps doit être prêt à réagir. Cette phase est caractéristique du stress aigu. Il peut être illustré dans les situations suivantes :

- une menace (la prise de parole en public),
- un enjeu ponctuel (la remise urgente d’un rapport ou un changement de poste de travail choisi).

Quand cette situation prend fin, les symptômes de stress s’arrêtent généralement peu de temps après. Le stress a pour fonction d’aider notre organisme à s’adapter face à des situations de contraintes ou de danger. Il n’est pas pathologique, mais indispensable à notre bon fonctionnement.

 

  • La phase d’endurance : elle se met en place lorsque la situation de stress va se maintenir, elle nous prépare non pas à l’action, mais à endurer. C’est le stress chronique qui va rendre de plus en plus délétère le lien que va entretenir la personne avec son travail et entraîner des conséquences sur sa santé et des dysfonctionnements dans l’entreprise. Le stress chronique, même lorsqu’il est choisi, est toujours nocif pour la santé.

 

  • La phase d’épuisement : l’organisme s’épuise et cette phase est caractérisée par l’apparition de certaines maladies.

 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réussi 

Blog expert

Une éducation qui roule !

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

trajets-voitures

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus

 

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER