Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Rendez-vous experts > Comment avoir un cœur en pleine forme ? - 29/09/16

Rendez-vous experts

Comment avoir un cœur en pleine forme ? - 29/09/16

[ Publié le 19 juillet 2016 ]

rdv-experts-soin-coeur-290916

Expert : Dr Hervé Gallois, cardiologue

 

picto-tchat Qu'est-ce qu'un coeur en pleine forme ?

Hervé GalloisEn cardiologie, on parle de cœur normal ou anormal. Le cœur est anormal, quand il présente des anomalies de structure (valves, parois, coronaires…) et/ou de fonction (anomalies de la pompe cardiaque, systole=contraction du cœur, diastole=relâchement du cœur, et/ou de l'automaticité). La pleine forme est une notion subjective très personnelle.  Pour le cœur, elle dépend de l'environnement (température extérieure, climat, pollution), des comportements individuels (à risque ou pas), du capital génétique, de l'alimentation (équilibrée ou pas) et surtout de l'entraînement physique adapté et personnalisé. Pour un cardiologue, un cœur en pleine forme est un cœur normal qui a une bonne capacité évaluée de façon objective par une épreuve d'effort, et qui la préserve à long terme en adoptant les règles hygiéno-diététiques classiques.

 

picto-tchat Quelles sont les causes d'un pouls rapide au repos ? Est-ce nocif ? Comment le ralentir ?

Hervé GalloisLa prise du pouls que l'on fait en palpant au poignet l'artère radiale permet de calculer les battements cardiaques, on parle de fréquence cardiaque. Au repos, la fréquence cardiaque normale d'un adulte est située entre 60 et 80 bpm (battements par minute). Quand le pouls est trop rapide, c'est à dire à partir de 100 bpm et au-delà, on parle alors de tachycardie. Il y a beaucoup de raisons non cardiologiques d'avoir un pouls rapide au repos: le tabac, le café, l'émotion, le stress, la fièvre, l'anémie...Une fréquence cardiaque rapide au repos est fréquente (surtout chez les femmes), c'est très souvent le signe d'une absence d'activité physique régulière ou au contraire d'un sur entrainement (chez le sportif). Un bon moyen de ralentir son cœur est de pratiquer une activité physique d'intensité modérée journalière (marcher, courir, faire du vélo, nager) à hauteur de 30 à 60 minutes par jour. Si ce pouls reste rapide après quelques semaines d'entraînement, il ne faut pas hésiter à faire un bilan cardiologique avec électrocardiogramme de repos et épreuve d'effort.

 

picto-tchat En l'absence de signes cardiaques, doit-on faire un bilan chez un cardiologue quand on a des facteurs de risque ?

Hervé GalloisIl faut rappeler ce que sont les signes cardiaques: une gène voire une douleur dans la poitrine, un essoufflement anormal, des palpitations, des malaises avec ou sans perte de connaissance. Ces signes sont très suspects d'un problème cardiaque quand ils sont déclenchés par un effort ou un stress majeur ou juste après l'effort. En l'absence de ces signes, l'existence d'un ou plusieurs facteurs de risque cardiovasculaire dont le principal est le tabac (actif et passif) incite à proposer un bilan cardiologique et surtout pour le "sportif du dimanche" une épreuve d'effort cardiologique.

 

picto-tchat Pour quels types d'effort et à partir de quel âge est-il prudent de faire une préparation et / ou un examen cardiologique au préalable ?

Hervé GalloisAvec l'âge, le cœur n'aime pas les efforts brutaux, les à-coups, les efforts trop intenses (avec essoufflement excessif ne permettant pas de pouvoir parler normalement), les efforts de durée trop prolongée (au delà de 1h30)…et le stress de la compétition. Le cœur aime les efforts réguliers (tous les jours), d'intensité modérée ("un peu essoufflé je peux toujours parler") et de durée entre 30 et 60 minutes.  D'autre part à partir de 30/40 ans, et tous les dix ans, nous perdons 10% de notre capacité fonctionnelle maximale du fait du vieillissement cardiaque physiologique. Donc pour un sédentaire de 40/50ans qui veut se remettre au "sport" et faire de la "compétition" il est indiqué de faire un bilan cardiologique comprenant électrocardiogramme de repos et épreuve d'effort cardiologique.

 

picto-tchat Quelles peuvent-être les causes d'un essoufflement avec tachycardie au moindre effort ?

Hervé GalloisLa notion d'essoufflement au moindre effort représente un essoufflement anormal, on parle de dyspnée d'effort. Souvent associée à une tachycardie (battements cardiaques trop rapides), c'est un des symptômes "cardiaques" majeurs. Il impose un bilan cardiologique à la recherche d'une maladie cardiaque, on parle de cardiopathie (les deux plus fréquentes étant la cardiopathie ischémique liée à la maladie coronaire et la cardiopathie hypertensive liée à l'hypertension artérielle). Ce bilan doit comporter un examen clinique, un électrocardiogramme de repos et une échocardiographie. Si ce premier bilan ne montre pas d'anomalie cardiologique, d'autres examens cardiologiques plus sophistiqués seront demandés tel que l'épreuve d'effort cardiologique. Il existe aussi beaucoup d'autres causes non cardiologiques d'essoufflement anormal : maladies pulmonaires, anémie importante... Devant ce type de signe une consultation médicale rapide est indispensable.

 

picto-tchat Comment commencer la pratique de vélo d'appartement ? Selon quel programme d'entraînement ?

Hervé Gallois : Pour une personne sédentaire c'est-à-dire qui reste assise plus de 7 heures par jour et qui ne fait aucune activité physique (marche très peu, pas de ménage, pas de bricolage, pas de jardinage) c'est-à-dire qui prend sa voiture pour tout faire, démarrer une activité physique par la pratique du vélo d'appartement est une excellente résolution. Il suffit de débuter très progressivement et commencer par pédaler "à vide" ou à intensité "faible" 15 minutes tous les jours pendant 15 jours devant l'émission de télévision préférée. Puis très progressivement, il faut augmenter l'intensité de telle manière à obtenir un essoufflement léger ("je suis en aisance respiratoire et je peux toujours parler normalement").  Et puis, il faut augmenter la durée de cette activité avec comme objectif journalier 30 à 60 minutes de pédalage. C'est la régularité, l'entraînement au long cours qui est bénéfique sur le plan de la prévention cardiovasculaire.

 

picto-tchat Comment pratiquer une activité physique sans risque cardiaque quand on est obèse ?

Hervé GalloisL'obésité est définie par un index de masse corporelle (poids en kg sur taille en m²) égale ou supérieure à 30 kg/m². L'activité physique régulière d'intensité modérée  fait partie de la prise en charge thérapeutique de l'obésité à raison d'au moins 2h30 par semaine avec comme objectif  d'atteindre progressivement 5h par semaine suivant les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS). Une activité physique d'endurance au choix (suivant les possibilités physiques et la motivation: marcher, courir, faire du vélo, nager) quand elle est réalisée de façon progressive, régulière (l'idéal étant tous les jours), d'intensité modérée c'est à dire permettant une aisance respiratoire et la possibilité de parler normalement (donc conviviale) est bonne pour le cœur et est indispensable pour stabiliser la perte de poids.  Le vélo d'appartement devant son poste de télévision est une très bonne option journalière pour une personne obèse avec la garantie de réduire les risques traumatiques et ostéo-articulaires et d'améliorer sa fonction cardiaque... En bannissant les efforts brutaux et trop intenses qui augmentent les risques cardiaques ! 

 

En savoir plus :

 

picto-tchat Les maladies de la thyroïde ont-elles des conséquences sur l'état actuel ou futur du muscle cardiaque ?

Hervé GalloisUne maladie thyroïdienne peut entraîner des symptômes cardiologiques (palpitations, angine de poitrine, insuffisance cardiaque) quand la glande thyroïde sécrète un excès d'hormones thyroïdiennes, on parle d'hyperthyroïdie. Il peut aussi y avoir les même symptômes en cas d'hypothyroïdie (sécrétion insuffisante d'hormones thyroïdiennes) si celle-ci est corrigée trop rapidement par l'hormonothérapie thyroïdienne substitutive. Enfin les cas d'hypothyroïdie grave et prolongée, peuvent aussi entraîner une insuffisance cardiaque. En cas d'hyper ou d'hypothyroïdie les symptômes cardiaques surviennent surtout  chez les patients qui ont déjà une maladie cardiaque avérée. Quand le cœur est sain et que la maladie thyroïdienne est traitée précocement, il n'y a pas de conséquences cardiaques à moins que cette maladie thyroïdienne soit sévère et surtout que le diagnostic ait été réalisé très tardivement.

 

picto-tchat Quel devrait être dans l'idéal le nombre de pas minimum à viser chaque jour pour se maintenir en forme ?

Hervé Gallois10 000 pas par jour soit un minimum de 30 minutes de marche rapide par jour. L'idéal serait une heure de marche par jour qui peut être fractionnée en 15 minutes fois 4 !
Je vous propose de lire dans mon blog l'article sur les recommandations 2016 de la Société Européenne de Cardiologie concernant l'activité physique qui paraîtra le 5 octobre.

 

picto-tchat Quelles sont les causes des fourmillements dans la main ? Est-ce normal ? Que faire ?

Hervé Gallois : Les causes de fourmillements sont nombreuses. On appelle cela des paresthésies qui sont des symptômes neurologiques. Il faut faire un examen médical et si nécessaire faire un bilan neurologique. Attention, l’apparition brutale d'une sensation d'engourdissement d'un membre doit faire penser à un accident vasculaire cérébral : dans ce cas là, il faut appeler le 15, le SAMU !                                                             

 

A propos de l'auteur

gallois-expert-psm

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

ECHANGER