Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Droits et démarches > Les outils de votre suivi médical > La carte européenne d'Assurance Maladie > Quels sont les avantages de cette carte pour les uti ...

La carte européenne d'Assurance Maladie 

Quels sont les avantages de cette carte pour les utilisateurs ?

[ Publié le 16 septembre 2011 ]

La carte européenne d’Assurance Maladie assure à son utilisateur la prise en charge de ses soins médicaux dans différents pays d’Europe, au même titre que les citoyens de ces pays.

La carte européenne d’Assurance Maladie est nominative et individuelle. Elle est la preuve que son propriétaire a ses droits à l’Assurance Maladie. Elle lui permet de bénéficier de la prise en charge de ses soins médicaux en Europe, selon les modalités du pays où il se trouve, et au même régime que les habitants de ce pays. En cas d’arrêt de travail pendant son séjour, l’assuré vérifie qu’il remplit les conditions d’ouverture de droits au versement d’indemnités journalières. Si c’est le cas, et qu’il souhaite en bénéficier, il fait parvenir son avis d’arrêt de travail à sa caisse d’Assurance Maladie, en France, dans les 48 heures. Elle lui versera alors ses indemnités journalières.

Les traitements médicaux couverts par la carte sont les suivants :

  • soins relevant du régime légal d’assurance maladie du pays ;
  • soins concernant les femmes enceintes ;
  • traitement de maladies chroniques.

 

Les soins médicaux non couverts par la carte sont les suivants :

  • soins en hôpital privé ;
  • frais de rapatriement sanitaire ;
  • départ à l’étranger spécialement pour se faire soigner.

 

Un étudiant victime d’un accident sur son lieu d’études peut relever de deux cas de figure :

  • il est inscrit dans un programme d’échange, comme ERASMUS. Si l’accident a eu lieu pendant un cours au sein de l’université d’accueil, il peut bénéficier de la protection accidents du travail. Pour cela, il en informe son université ou son école en France. Elle se charge donc de déclarer son accident du travail à la caisse d’Assurance Maladie à laquelle il est affilié ; 
  • il est hors programme d’échange, n’est pas inscrit dans une université ou une école française. Dans ce cas, c’est la législation sociale du pays d’accueil qui gère son assurance contre les risques d’accident. D’un pays à l’autre, les règles ne sont pas les mêmes. Il est donc prudent de prendre contact avec sa caisse d’Assurance Maladie en France. 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de réaménager votre maison avec l'âge ou après un accident ?

Notre assistante sociale vous informe sur les différents moyens de financement et vous oriente vers les bons interlocuteurs.

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie