Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Droits et démarches > Organisation du système de santé > Les numéros d'appel d'urgence gratuits > Composer un numéro d'appel d'urgence : une attitude re ...

Les numéros d'appel d'urgence gratuits 

Composer un numéro d'appel d'urgence : une attitude responsable

[ Publié le 18 mars 2013 - mis à jour le 16 septembre 2016 ]

Tous les appels qui aboutissent aux 15, au 17, au 18, au 112 et au 114 sont identifiés et enregistrés. L’usage abusif de ces numéros constitue une infraction, susceptible de sanctions, selon l’article 223-5 du Code Pénal

 

Ces cinq numéros indispensables à connaître sont destinés aux victimes ou témoins d’un accident, d’une agression ou d’une alerte médicale. Les centres d'urgence associés à ces numéros répondent aux appels de détresse 24h/24 pour porter gratuitement assistance.

 

Considérer le 15, le 17, le 18 (pour la France), le 112 (pour un autre pays européen) ou le 114 comme une alternative aux numéros ou services payants, c’est mobiliser abusivement des équipes de médecins, infirmiers, sapeurs-pompiers ou policiers pendant que des personnes réellement en détresse attendent qu’il leur soit porté secours.

 

Ces numéros ne sont à utiliser qu’en cas d’urgence. Un usage abusif, comme par exemple d'appeler les pompiers pour une porte claquée avec les clés à l’intérieur, peut être lourdement sanctionné.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie