Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Nos experts santé > Séverine Souraud

Séverine Souraud 

[ Publié le 28 avril 2014 ]
expert-severine-souraud

    Fonctions

    • Pharmacien d’officine

     

    Formation

    1998 :

    • Docteur en Pharmacie – Université Bordeaux II – Bordeaux 
    • DU Homéopathie
     

    Autres formations :

    • aérosolthérapie, Thuasnes, huiles essentielles, vétérinaire, diabète, matériel de maintien à domicile, vidalnews, secourisme
     

     

Contributions à Priorité Santé Mutualiste

  • L'automédication
    [ Publié le 26 septembre 2011 - mis à jour le 10 décembre 2014 ]

L’automédication consiste à soigner soi-même des troubles bénins avec le conseil du pharmacien

L’automédication consiste à soigner soi-même des troubles bénins avec le conseil du pharmacien.   La pratique de l’automédication s’adresse à des personnes en bonne santé générale. Elle nécessite toutefois un avis médical pour certaines catégories de personnes : malades chroniques, personnes allergiques, femmes enceintes ou allaitantes, nouveau-nés et nourrissons.     L’automédication est adaptée...

L’automédication consiste à soigner soi-même des troubles bénins avec le conseil du pharmacien.   Pratiquer l’automédication, c’est pouvoir soigner soi-même un trouble, un symptôme bénin, en recourant à des solutions simples : respect de simples règles d’hygiène et de diététique, par exemple : boire régulièrement, tout au long de la journée, de petites quantités d’eau pour éviter la...

Les clefs s’entrechoquent dans un mélodieux cliquetis, l’alarme émet un dernier bip, les pièces de monnaie tintent en retombant dans le tiroir-caisse, l’ordinateur ronronne, le rideau grince. Tout est calme. Les clefs s’entrechoquent dans un mélodieux cliquetis, l’alarme émet un dernier bip, les pièces de monnaie tintent en retombant dans le tiroir-caisse, l’ordinateur ronronne, le rideau grince....

La voici. Je la reconnais. Toute juste sortie de l’enfance, avec ses taches de rousseur, son appareil dentaire qu’elle essaie de masquer quand elle sourit, son sweat à capuche et ses baskets, petit bout de femme de 18 ans, elle est là. Elle laisse quelques dames passer devant elle, pour être sûre d’être seule…face à moi. La voici. Je la reconnais. Toute juste sortie de l’enfance, avec ses taches...

Je l’appelle Madame la Baronne. On dirait une ancienne princesse russe avec ses bijoux, ses fourrures, son accent guttural. Ni bonjour, ni au revoir, elle aboie ses ordres depuis sa chaise où elle trône, et moi, docile, je fais mes allers-retours du comptoir à elle, d’elle au comptoir, je courbe l’échine, je n’ai pas envie de me fâcher. Elle n’est pas ma plus gentille cliente, mais elle n’est pas...

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

ECHANGER