Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Nos experts santé > Dr Hervé Gallois

Dr Hervé Gallois 

[ Publié le 24 mai 2011 ]
gallois

    Fonctions

    Cardiologue

     

    •  Praticien attaché au service de cardiologie du Centre hospitalier général (CHG) de Gonesse
      • Unité de soins intensifs de cardiologie
      • Antenne de prévention cardiovasculaire secondaire
      • Unité thérapeutique de l'insuffisance cardiaque
      • Epreuves d'effort

     

    • Praticien attaché au service de cardiologie de l'hôpital Foch à Suresnes
      • Prévention cardiovasculaire, éducation de groupe
      • Epreuves d'effort

     

    • Service de médecine professionnelle et préventive du Conseil général des Hauts-de-Seine
      • Bilan cardiovasculiare pour les aptitudes des personnels à risque
      • Prévention cardiovasculaire primaire, éducation de groupe (HTA, dyslipidémie, diabète, tabac, surpoids, sport, urgences cardiovasculaires etc.)
      • Mise en place des défibrillateurs automatiques externes et formation du grand public sur les gestes d'urgence, les facteurs de risques, l'activité physique etc.

     

    Autres responsabilités

    Conseiller scientifique de la Fédération Française de Cardiologie (FFC)

    Animateur de "Allo cardio", conseils grand public en prévention cardiovasculaire

     

    Formation

    • Diplôme universitaire "Education thérapeutique et maladies chroniques", 2011
    • Diplôme universitaire deréadaptation cardiovasculaire, 2008
    • Diplôme universitaire de cardiologie du sport, 2007
    • Qualifié Spécialiste des maladies du coeur et des vaisseaux par le Conseil Nationale de l'Ordre des médecins, 1989
    • Thèse de Médecine, 1988

     

    Publications

    • Rédacteur d'articles scientifiques dans "Le cardiologue", "Le journal faxé du cardiologue" et "Le journal faxé du pneumologue" (depuis 2005)
    • Rédacteur en chef du"Journal faxé du cardiologue" et des "French Meeting Lunch" des congrès américains de cardiologie de l'American Heart Association et de l'American College of Cardiology (1988-2005)



Contributions à Priorité Santé Mutualiste

Sources  « Hypertendus, suivez le guide », guide du Comité français de lutte contre l’hypertension artérielle Carnet de suivi hypertension de la Fédération Française de Cardiologie Site automesure.com ®, rubrique tensiosiomètre « Surpoids et obésité de l’adulte :prise en charge médicale de premier recours », recommandations de bonnes pratiques, Haute Autorité de Santé « Prise en charge des...

Le traitement passe dans un premier temps par le respect de règles hygiéno-diététiques dont les plus efficaces pour baisser la pression artérielle sont une alimentation moins riche en sel et l’activité physique régulière. Pour normaliser au long cours les chiffres tensionnels (avoir une pression artérielle en dessous de 140/90 mm de mercure), souvent un traitement médicamenteux anti-hypertenseur...

L’hypertension artérielle est le plus souvent silencieuse mais peut être marquée par différents symptômes comme des maux de tête ou des vertiges. L’HTA est suspectée dès que la pression artérielle mesurée au repos depuis plusieurs minutes en consultation médicale est supérieure ou égale à 140/90 mm de mercure. Pour confirmer l’HTA, il est recommandé de mesurer la pression artérielle en dehors du...

Ce deuxième billet consacré aux recommandations françaises de la Haute Autorité de santé (HAS) de 2017 sur la prise en charge des dyslipidémies répond à trois questions pratiques. Comment prendre en charge l'hypercholestérolémie ? Quelle est la prise en charge thérapeutique ? Quel est le suivi de la prise en charge de l'hypercholestérolémie ? Ce deuxième billet consacré aux recommandations...

Voici enfin les recommandations françaises de la Haute Autorité de santé (HAS) de 2017 ! Pour l’essentiel, elles consistent à évaluer le risque cardiovasculaire global par l'outil SCORE et dépister une anomalie lipidique par une prise de sang en-dessous de 80 ans. Les recommandations de prise en charge des dyslipidémies (cholestérol) se suivent : après les américains en 2013, les britanniques du...

Une étude récente montre que la diminution du LDL cholestérol à des niveaux très bas, associée à un traitement inhibiteur d’une enzyme spécifique, réduit de 15 à 20% le risque d'événements cardiovasculaires majeurs, surtout le risque d'infarctus du myocarde et de revascularisation coronaire. L'étude FOURIER, grand essai thérapeutique d'intervention, montre qu'un inhibiteur de la PCSK9,...

Expert : Dr Hervé Gallois, cardiologue    Qu'est-ce qu'un coeur en pleine forme ? Hervé Gallois : En cardiologie, on parle de cœur normal ou anormal. Le cœur est anormal, quand il présente des anomalies de structure (valves, parois, coronaires…) et/ou de fonction (anomalies de la pompe cardiaque, systole=contraction du cœur, diastole=relâchement du cœur, et/ou de l'automaticité). La pleine forme...