Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Grossesse > Les maux de la grossesse > Comment prévenir les troubles du sommeil ? 

Les maux de la grossesse 

Comment prévenir les troubles du sommeil ? 

[ Publié le 6 février 2013 ]

La grossesse perturbe souvent le sommeil. Les hormones et les changements corporels bousculent les nuits, tandis que l’émotivité et l’anxiété renforcent le trouble.

Le sommeil

Le sommeil change au cours de la grossesse. Au début, une envie irrépressible de dormir dans la journée est suivie par des difficultés d’endormissement le soir. A la fin, le volume de l’utérus gêne, et les envies fréquentes de faire pipi contrarient les nuits. A l’approche de l’accouchement, des cauchemars réveillent les futures mamans anxieuses.

Ce que vous pouvez faire :

  • diner légèrement et proscrire le café et le thé ;
  • boire une tisane relaxante de tilleul ou de fleur d'oranger en soirée ;
  • prendre un bain chaud en fin de journée ;
  • aérer la chambre et respecter une température de 19 à 20 °C ;
  • dormir sur le côté gauche pour dégager la veine cave inférieure, qui ramène le sang vers le cœur ;
  • répéter les cours de relaxation appris pendant la préparation à la naissance.

Il existe des solutions homéopathiques très intéressantes. Les somnifères, en revanche, ne doivent jamais être utilisés sans avis médical.

Les crampes nocturnes

Beaucoup de femmes enceintes se plaignent de crampes nocturnes dans le mollet ou les orteils.

Ce que vous pouvez faire :

  • privilégier les aliments riches en magnésium : noix, amandes, chocolat noir, riz complet et fruits secs ;
  • boire de l'eau riche en calcium et en magnésium.
Mot-clef : Grossesse

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER