Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Les troubles anxieux > Le syndrome de stress post-traumatique

Les troubles anxieux 

Le syndrome de stress post-traumatique

[ Publié le 6 juillet 2015 ]

Le syndrome de stress post-traumatique (ESPT) est un trouble anxieux qui se déclare suite à l'exposition à un événement traumatisant ayant provoqué la mort, des menaces de mort, des blessures graves et/ou une menace à l'intégrité physique, agression physique, sexuelle ou après avoir été témoin d'un événement particulièrement inhabituel et violent.

 

L'état de stress post-traumatique se déclenche en principe dans les 3 mois suivant le traumatisme, mais les symptômes peuvent apparaître plus tard, jusqu’à plusieurs années après le traumatisme.

 

L'ESPT peut concerner des individus de tout âge et de toutes conditions sociales. Les femmes risquent 2 fois plus d'être affectées par un ESPT qu'un homme.

 

Symptômes de l’ESPT

Le comportement de la personne en état de stress post-traumatique change de manière assez évidente :

  • Reviviscence des événements vécus comme s’ils étaient à nouveau présents (flash-backs), avec une grande angoisse,
  • repli sur soi et tristesse : les personnes atteintes ont tendance à se renfermer sur elles-mêmes, à être beaucoup plus introverties, à éprouver une grande lassitude et de la tristesse,
  • troubles du sommeil : les cauchemars liés à l'événement traumatisant, les terreurs nocturnes sont des symptômes courants chez la personne en état de stress post-traumatique,
  • impression constante d'être en danger et tentatives d'évitement de souvenirs liés à l'événement,
  • extrême irritabilité et comportement violent,
  • dépression et pulsions suicidaires.

 

Le risque d’addiction à l’alcool ou à d’autres drogues est élevé en cas d’ESPT chronique et sévère.

 

Traitement de l’ESPT

Le traitement le plus efficace pour soigner l’état de stress post-traumatique est un traitement psychologique accompagné de la prise de médicaments antidépresseurs.

 

Une thérapie cognitivo-comportementale est le plus souvent recommandée afin d’aider la personne souffrant de stress post-traumatique à se confronter aux souvenirs et à la situation qui l'a traumatisée, tout en étant dans un environnement protégé. Les techniques d’EMDR (désensibilisation par exposition en imagination et utilisation de mouvements oculaires) peuvent être très efficaces. L'objectif est de rendre le souvenir de l’expérience traumatisante moins effrayant et d’aider à atténuer puis résorber les symptômes de l'ESPT.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

Blog expert

Une émotion peut en cacher une autre

par Bénédicte Bassac Cavaillon

emotion-sante-mentale

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus

 

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER