Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Les dépressions 

Le rôle des proches

[ Publié le 22 septembre 2014 ]

Pendant la dépression, le rôle des proches est très important, car ce sont eux qui vont soutenir le malade. Pourtant, ils doivent eux aussi se préserver d’une sensation de découragement qui peut ensuite se transformer en colère ou agressivité à l’égard de leur proche malade.

 

La dépression peut être un moment pénible à vivre pour les proches, car c’est une maladie qui n’est pas facile à comprendre quand on ne l’a pas vécue soi-même. Il est parfois difficile de trouver sa place aux côtés de la personne malade et de son équipe soignante.


Mais le rôle du proche est néanmoins essentiel pour soutenir la personne. Il lui faudra tenter d’appréhender ce qu’est la maladie et apprendre à repérer ses symptômes. Il devra également aider le malade dans son traitement, mais sans l’étouffer, l’infantiliser ou lui proposer des solutions « toutes faites ».


Il est cependant important, pour les proches, de s’accorder des moments de répit. Ils permettront de ne pas se laisser enfermer dans la maladie. En cas de souffrance ressentie par le proche qui ne sait plus comment gérer la maladie, il est important d’en parler avec un professionnel de santé et/ou avec des personnes partageant les mêmes questions dans des associations.

 

L’UNAFAM, l’Union nationale des familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques, par exemple, aide les familles des malades dépressifs.
Pour trouver la délégation la plus proche de chez soi, on peut consulter le site de l’UNAFAM.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus

 

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie