Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Les traitements contre le cancer > Qu'est-ce qu'une thérapie ciblée ?

Les traitements contre le cancer 

Qu'est-ce qu'une thérapie ciblée ?

[ Publié le 7 novembre 2013 ]

Apparues il y a une quinzaine d’années, les thérapies ciblées constituent une nouvelle classe de médicaments. Elles ont fait entrer la lutte contre le cancer dans l’ère du « sur-mesure », encore appelée médecine personnalisée. Sein, prostate, poumon… C’est désormais moins le type de cancer qui compte que l’identité moléculaire de la tumeur.

 

Changement de stratégie : avec l’avènement des thérapies ciblées dans les années 1990, ce n’est plus l’organe malade qui importe, mais les mutations génétiques relevées dans la tumeur.

 

Comme leur nom l’indique, les thérapies ciblées – au nombre d’une quarantaine aujourd’hui – constituent des traitements adaptés aux caractéristiques moléculaires de la tumeur. Elles s’emploient à contrecarrer les mécanismes de l’oncogenèse carcinogenèse (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
, à l’origine de l’apparition des cancers et des tumeurs malignes, grâce à des anticorps dits monoclonaux ou, dans une moindre part, des inhibiteurs d’enzymes activés dans les cancers.

 

En réalité, ces thérapies ciblent essentiellement des sous-groupes de tumeurs. En clair, un cancer, quel qu’il soit, n’est pas monolithique, mais s’apparente plutôt à un ensemble de maladies différentes. Il est donc essentiel d’analyser les anomalies du génome Ensemble du matériel génétique, c'est-à-dire des molécules d'A.D.N., d'une cellule. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
tumoral ou de repérer, grâce à des tests moléculaires, des biomarqueurs tissulaires ou circulants avant de choisir la thérapie adaptée.

 

Même porteuses d’espoir, les thérapies ciblées ne changent pas encore le pronostic des cancers les plus fréquents. Pour certains cancers, en revanche, en les utilisant immédiatement après une intervention chirurgicale ou en les couplant avec une chimiothérapie classique, elles réduisent le risque de rechute. C’est le cas, par exemple, pour certains cancers du sein. Elles ont également permis d’améliorer la survie pour les cancers du poumon métastasés.

 

Les recherches actuellement effectuées sur le mélanome métastasé, la forme la plus agressive de cancer de la peau, visent pareillement à gagner des mois voire, chez certains patients, des années de survie.

 

Si l’avenir passe par l’analyse complète des mutations génétiques de chaque tumeur, un autre enjeu se fait déjà jour : la résistance à ces anticorps. L’instabilité génétique qui caractérise les cellules tumorales pourrait en effet rendre inefficaces ces thérapies ciblées auxquelles elles ont été un temps sensibles. 

Mots-clefs : Cancer , Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER