Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Les traitements contre le cancer 

A quoi sert la radiothérapie ?

[ Publié le 7 novembre 2013 ]

Les premières irradiations contre le cancer remontent aux années 1920. Depuis, les progrès ont permis d’ajuster au mieux cette technique et d’épargner les tissus sains. Objectif : limiter les risques de rechute locale et ganglionnaire.

 

La radiothérapie est une technique qui occupe une place importante dans les protocoles de traitement : chaque année, ce sont 170 000 patients qui sont traités par radiothérapie. Il s’agit d’un traitement locorégional qui utilise les rayons pour bloquer la multiplication des cellules tumorales.

 

La radiothérapie a bénéficié de l’évolution des technologies. Elle permet aujourd’hui d’épargner les tissus sains environnants tout en optimisant les résultats sur les tissus malades. On distingue différentes techniques :

 

La radiothérapie externe ou standard.

Elle consiste à délivrer des rayons à travers le corps du malade focalisés sur la zone à traiter, jusqu’à 40 séances d’irradiation, voire davantage dans certains cas. Pour réduire le nombre de séances, on peut la réaliser de façon concentrée et accélérée (entre 10 et 20 séances).

 

La radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI).

Cette nouvelle technique consiste à scanner la zone touchée pour circonscrire précisément la tumeur à traiter, sans affecter les tissus sains. On détermine alors la dose de rayons à administrer.

 

La technique d’irradiation stéréotaxique.

Elle emploie plusieurs dizaines de faisceaux concentrés sur un petit volume tumoral. Cela nécessite entre 1 et 10 séances. Cette technique permet d’épargner les tissus qui entourent la tumeur.

 

La curiethérapie.

Elle consiste à implanter dans la tumeur du patient des sources radioactives. Très utilisée pour les cancers de la prostate débutant, elle permet d’épargner au mieux le rectum et les tissus musculo-veineux autour de la prostate, et prévenir ainsi les troubles de l’érection.   

 

La radiothérapie per-opératoire.

Pratiquée au moment de l’intervention chirurgicale, elle consiste en une irradiation unique, juste après l’ablation de la tumeur. Utilisé chez certaines patientes atteintes d’un cancer du sein, ce traitement peut s’effectuer en une journée. Une étude, menée par l’Institut national du cancer (INCa) est en cours pour évaluer l’intérêt de cette méthode qui dispense d’irradiations post-opératoires. Les résultats sont attendus courant 2015.   

Mots-clefs : Cancer , Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER