Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Qu'est ce qu'un cancer ? > Quels sont les moyens d'action pour enrayer l'évolution de la maladie ?

Qu'est ce qu'un cancer ? 

Quels sont les moyens d'action pour enrayer l'évolution de la maladie ?

[ Publié le 2 mai 2011 ]

La progression des cancers est évitable, en effet, il existe plusieurs moyens d’agir pour bloquer l’enchainement des étapes de la maladie.

Le dépistage et le diagnostic

Dans un premier temps on peut prévenir l’arrivée de certains cancers en évitant de s’exposer aux facteurs cancérigènes.
Pour en savoir plus, vous pouvez découvrir notre dossier sur les facteurs de risque du cancer et la prévention.

 

En dépistant précocement certaines lésions précancéreuses, on peut les retirer, avant qu’elles ne se transforment en cancer. Le frottis cervicovaginal Prélèvement et étalement sur une lame de cellules du vagin et du col de l'utérus en vue de leur observation microscopique. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
permet par exemple de dépister précocement les lésions du col de l’utérus.

Le dépistage permet de révéler des petites tumeurs avant l’apparition des symptômes à l’aide d’examens comme la mammographie Examen radiologique des seins. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
pour les cancers du sein.
Pour en savoir plus, notre dossier sur le dépistage des cancers

 

Enfin, la détection précoce consiste à identifier les signes d’alerte le plus tôt possible. Ceux-ci varient en fonction des cancers, mais il est important de savoir les reconnaître (toux persistante, présence de sang dans les selles, grosseur qui ne diminue pas…) et de consulter sans attendre. Ces signes sont variables en fonction de chacun des cancers.

 

 Le traitement

Une fois le cancer diagnostiqué, le choix du traitement est effectué par une équipe de professionnels en réunion de concertation pluridisciplinaire. Cette réunion comprend selon la pathologie différents médecins : spécialiste de l’organe concerné, oncologue, chirurgien(s).

 Le traitement spécifique du cancer sera déterminé en fonction du type de cancer, de sa localisation mais aussi de l’état général et de la situation personnelle de la personne.

Il pourra associer différentes techniques:

  • la chirurgie : elle a pour objectif de retirer les cellules cancéreuses de la tumeur mais aussi les métastases ;
  • la chimiothérapie : c’est un traitement à base de médicaments qui détruisent les cellules de la tumeur ;
  • la radiothérapie Utilisation des rayonnements ionisants dans le traitement de certaines maladies, essentiellement celui des cancers. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

    [ Publié le 27 octobre 2011 ]
    : c’est une technique qui utilise des rayons pour détruire la tumeur.
  • la curiethérapie Technique de radiothérapie utilisant des rayons γ émis par des sources radioactives scellées, introduites dans l'organisme afin d'y détruire des cellules cancéreuses. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

    [ Publié le 27 octobre 2011 ]
    : cette méthode a pour objectif de détruire les tumeurs en plaçant une source radioactive directement au contact de la tumeur .

 

En complément de ces traitements spécifiques, les personnes malades peuvent avoir besoin d’une prise en charge complémentaire. C’est ce que l’on appelle les soins de support. Ils ont pour objectifs de répondre aux difficultés que le patient rencontre aussi bien sur le plan physique comme la douleur ou la fatigue que sur le plan psychologique et social. Ces soins sont dispensés par l’établissement de santé où le patient est pris en charge. Ils peuvent aussi faire appel à d’autres professionnels de santé. Il pourra s’agir par exemple d’un accompagnement par un tabacologue pour l’arrêt du tabac.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR