Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Cancer du col de l'utérus > Quels sont les traitements possibles et le suivi médical du cancer du col de l'utéru ...

Cancer du col de l'utérus 

Quels sont les traitements possibles et le suivi médical du cancer du col de l'utérus ?

[ Publié le 29 avril 2011 - mis à jour le 16 décembre 2014 ]

Selon la nature de la tumeur, le médecin choisira le traitement le plus adapté : chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie ou association de ces techniques.

 

Quelle que soit l’évolution de la maladie au moment du diagnostic, le traitement le plus adapté sera proposé par une équipe de professionnels en réunion de concertation pluridisciplinaire. Les traitements auront pour objectifs de détruire la tumeur et ses éventuelles métastases, mais aussi de traiter les symptômes liés à la maladie et d’empêcher son évolution. Le choix des traitements sera expliqué au patient lors d’une consultation d’annonce dans le cadre du dispositif d’annonce.

 

Si la maladie est diagnostiquée très tôt, au stade de lésions précancéreuses appelées dysplasies du col de l’utérus, une simple surveillance peut parfois suffire. Dans certains cas, les lésions régressent spontanément. Dans d’autres cas, un traitement s’avère nécessaire.

 

Trois techniques principales peuvent alors être proposées :

  • brûler la lésion au laser : vaporisation,
  • détruire la lésion par congélation : cryothérapie,
  • réaliser une petite intervention chirurgicale appelée conisation du col utérin pour retirer une partie du col de l’utérus.

 

Si la maladie est diagnostiquée au stade de carcinome in situ, c’est-à-dire un cancer très localisé et superficiel, le traitement proposé est le plus souvent la conisation, voire l’ablation du col utérin. Ces interventions se font le plus souvent par voie naturelle. La conisation est la technique la plus fréquemment recommandée pour les femmes jeunes souhaitant conserver la possibilité d’avoir des enfants.

 

Si la tumeur est plus invasive au moment du diagnostic, la radiothérapie externe ou interne appelée curiethérapie, la chirurgie et/ou la chimiothérapie sont habituellement proposées. Le choix dépend essentiellement de l’extension de la maladie, mais également d’autres facteurs tels que l’ensemble des antécédents médicaux de la patiente et son état général.

 

Les personnes malades peuvent avoir besoin de soins en complément de leurs traitements spécifiques du cancer. C’est ce que l’on appelle les soins de support. Ils ont pour objectif de répondre aux difficultés que le patient rencontre, aussi bien sur le plan physique comme la douleur ou la fatigue que sur le plan psychologique et social. Ces soins sont dispensés par l’établissement de soins du patient ou « en ville ».

 

Le suivi après traitement est défini par l’équipe soignante. En règle générale, un examen gynécologique est pratiqué tous les 4 mois pendant 2 ans, puis tous les 6 mois jusqu’à 3 ans, puis tous les ans. 


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER