Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Démarches sociales et cancer : pendant et après > Quelles aides peuvent financer le retour au domicile ou l'hébe ...

Démarches sociales et cancer : pendant et après 

Quelles aides peuvent financer le retour au domicile ou l'hébergement suite à une  hospitalisation ?

[ Publié le 29 avril 2011 ]

Différents dispositifs peuvent aider à financer la mise en place d’une aide pour le retour à domicile de la personne ou d’un hébergement temporaire ou permanent tels que: l’Aide au retour au domicile après hospitalisation ; l’allocation personnalisé d’autonomie ou encore la prestation de compensation du handicap.

Être aidé lors de son retour au domicile : l’ARDH ou aide au retour à domicile après hospitalisation

Cette aide est attribuée sous conditions, suite à une hospitalisation. Elle se décline sous deux formes :

  • aides humaines (auxiliaire de vie, aide ménagère...) ;
  • aides techniques (transport, matériels, aménagements, téléalarme, portage de repas, accueil de jour...).

L’ARDH est accessible aux personnes :

  • retraités de la CRAM, de + 60 ans (55 ans en cas de pension de réversion) ;
  • dont la situation nécessite une aide urgente et temporaire dans les gestes essentiels de la vie quotidienne ;
  • sous conditions de ressources (plafond annuel).

 

L’ARDH ne peut être cumulé avec l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ou la Majoration Tierce Personne (MTP), une Hospitalisation à domicile (HAD).

La demande s’effectue auprès de l’assistante sociale du service hospitalier et impérativement avant la sortie.

La prise en charge est de trois mois. Une visite à domicile peut être effectuée afin de réadapter le dispositif en cours, si cela s’avère nécessaire.

 

L’allocation personnalisée d’autonomie est une aide pour les personnes de plus de 60 ans qui sont en perte d’autonomie. Elle peut aider à financer une aide humaine à domicile mais aussi l’aménagement de son domicile via une aide technique ou encore un établissement d’hébergement.

 

La PCH chez l’enfant ou l’adulte :

L’enfant atteint d'un cancer peut bénéficier de certains dispositifs :

  • l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) pour les enfants de moins de 20 ans.
  • le complément d’AEEH ou la PCH

Ces prestations permettent de prendre en charge les dépenses liées au handicap ou à la maladie telles que : des aides humaines, des aides techniques, des aménagements.... C’est la commission des droits de l’autonomie des personnes handicapés au sein des Maisons départementales du handicap MDPH qui fixent les conditions d’évaluation et d’attribution de ces aides.

 

D’autres dispositifs d’aides ponctuelles dites extra-légales peuvent être sollicités. Elles sont versées par différents organismes publics ou privés tels que:

  • les caisses d’assurance maladie ;
  • les caisses d’assurance vieillesse ;
  • les caisses d’allocations familiales (CAF) ;
  • les conseils généraux dans le cadre de leur action sociale ;
  • les associations ;
  • les mutuelles ;
  • les assurances santé ou prévoyance par exemple les assureurs mutualistes qui couvrent l’habitat et les automobiles proposent sous conditions, des forfaits en faveur de service d’assistance à la vie quotidienne.

Elles sont facultatives et sont accordées dans la limite des crédits disponibles. C’est pourquoi, elles peuvent varier d’un organisme ou d’un département à un autre.

Il est conseillé de se renseigner auprès de sa mutuelle, de sa Caisse d’assurance maladie ou de sa Caisse d’assurance vieillesse.

Mots-clefs : Cancer , Hospitalisation , Mutuelle

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

Blog expert

Aneroxie : il était un foie...

par Pr Jean Daniel Lalau

anorexie-enzymes-foie

CHOISIR