Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Vie quotidienne et Cancer > Comment remédier à la fatigue pendant et après les traitements d'un cancer?

Vie quotidienne et Cancer 

Comment remédier à la fatigue pendant et après les traitements d'un cancer?

[ Publié le 29 avril 2011 ]

La fatigue, symptôme fréquent des cancers, peut être due à la maladie mais aussi aux effets secondaires des traitements ou à la douleur. Des moyens peuvent être utilisés pour soulager la fatigue comme la kinésithérapie.

La fatigue est un des symptômes les plus fréquents des cancers et de leurs traitements. La fatigue qui apparait lors d’un cancer est souvent peu soulagée par le sommeil, on se réveille encore fatigué et chaque activité devient une épreuve. La fatigue peut être présente aussi bien durant les traitements qu'après.

La fatigue durant un cancer peut  avoir différentes origines, par exemple:

  • la maladie et son évolution
  • les traitements et leurs effets secondaires comme l’anémie, les vomissements, le manque d’appétit…
  • la douleur
  • une perturbation de la qualité du sommeil
  • des problèmes psychosociologiques…

 

Il est important d’en parler avec l’équipe soignante. Celle-ci pourra remplir avec le patient un questionnaire pour évaluer sa fatigue et ainsi lui proposer des moyens d'accompagnement. Ces derniers seront mis en place par une équipe pluridisciplinaire faisant appel par exemple à :

  •  un kinésithérapeute qui aide le patient à maintenir ou récupérer sa motricité et lui apprend comment récupérer efficacement et se détendre par des exercices de relaxation ;
  • un ergothérapeute qui aide la personne à adapter son environnement (aménagement du domicile,…)
  • un psychomotricien qui permet à la personne d’appréhender les modifications de corps par de la relaxation, de l’écoute, des massages…

 

Pour faire face à cette fatigue, il est aussi important de suivre des conseils pratiques :

  • ne pas hésiter à avoir des moments de pause assis ou allongé
  • faire de courtes siestes si le besoin s’en fait sentir
  • reprendre le travail de façon progressive et adaptée
  • se faire aider dans les tâches de la vie quotidienne
  • pratiquer une activité physique…

 

Pour en savoir, découvrez le dossier de notre partenaire l’institut national du cancer « fatigue et cancer »


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER