Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Malformations cardiaques congénitales 

Quels examens de diagnostic ?

[ Publié le 18 septembre 2013 - mis à jour le 13 octobre 2016 ]

Une malformation cardiaque congénitale peut être découverte en cours de la grossesse, après la naissance ou à l’âge adulte. Les examens complémentaires sont prescrits et réalisés au mieux dans des centres spécialisés de cardiologie-pédiatrique.

 

Ces examens sont cités par ordre de réalisation, du plus habituel au plus pointu :

  • Radiographie thoracique ;
  • Électrocardiographie ;
  • Échocardiographie-Doppler réalisée par un cardio-pédiatre : c’est un examen essentiel dont les performances se sont considérablement accrues ces dernières années. Il permet de poser un diagnostic anténatal et d’évaluer la gravité de l’atteinte. Le diagnostic anténatal des malformations cardiaques congénitales a permis une amélioration significative de la prise en charge des nouveau-nés en termes de survie ;
  • Imagerie par résonance magnétique ou tomodensitométrie (scanner) ;
  • Cathétérisme cardiaque : c’est un examen invasif qui permet de mesurer les pressions intracardiaques et de montrer des images de l’intérieur du cœur et des vaisseaux. Pour le diagnostic, cet examen est devenu rare du fait de l’évolution spectaculaire de l’échocardiographie-doppler. En revanche, il est actuellement possible de traiter certaines malformations cardiaques congénitales au cours d’un cathétérisme, on parle de cathétérisme interventionnel ou traitement endovasculaire. Du fait du caractère invasif de cet examen, ses indications sont toujours réalisées en milieu spécialisé après discussion médico-chirurgicale et évaluation du rapport bénéfice sur risque ;
  • Des techniques récentes d’angiocardiographie « numérisée » permettent d’obtenir des images très précises avec simple injection intra-veineuse de produit de contraste et, associées à l’échocardiographie-doppler, permettent ainsi d’éviter le cathétérisme ou sa répétition. Ces nouvelles techniques d’imagerie sont réalisées dans les centres spécialisés de cardiologie-pédiatrique.

 

Par ailleurs, de nombreux autres examens peuvent être utiles au diagnostic et/ou au suivi : tests génétiques, examens d’imagerie d’autres organes, fibroscopie bronchique, etc.

 

Pour connaître le fonctionnement du cœur à l’effort, à partir de l’âge de 4 ou 5 ans, il est possible de réaliser une épreuve d’effort soit sur tapis roulant soit sur vélo avec enregistrement de l’électrocardiogramme. Cette épreuve d’effort est très utile dans de nombreux cas, en particulier pour rassurer les parents sur la tolérance aux efforts de la vie courante d’un enfant atteint d’une malformation cardiaque opérée ou d’une cardiopathie congénitale ne nécessitant pas d’emblée une intervention. Cet examen se fait en milieu spécialisé, en cardiologie-pédiatrique.

 

Mot-clef : Cardiovasculaire

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER