Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Electromyogramme > L'électromyogramme est-il douloureux ?

Electromyogramme 

L'électromyogramme est-il douloureux ?

[ Publié le 29 juillet 2013 ]

Si l’examen n’est pas douloureux, il peut toutefois se révéler désagréable. Mais il ne comporte aucun danger.

 

L’électromyogramme ne comporte aucun risque. En revanche, sans être douloureux, l’examen peut se révéler désagréable, en particulier pour les patients les plus sensibles.

 

Les décharges électriques ont une faible intensité (10 à 50 milliampères) et sont très brèves (0,2 millisecondes). L’application du courant peut surprendre le patient, mais il s’habitue très rapidement. La stimulation des fibres motrices s’accompagne d’une contraction du muscle, et la stimulation des fibres sensitives, de picotements.

 

Quant à l’aiguille utilisée pour l’exploration du fonctionnement des muscles, son introduction n’est pas plus douloureuse que celle d’une aiguille d’acupuncture. 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie