Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Conjonctivite > Quels sont les traitements de la conjonctivite ?

Conjonctivite 

Quels sont les traitements de la conjonctivite ?

[ Publié le 8 juillet 2013 ]

Le traitement de la conjonctivite dépend de sa cause. Il existe de nombreux produits disponibles en automédication en pharmacie. Ces produits peuvent être utilisés pendant 48 heures en cas de présomption de conjonctivite bactérienne, allergique ou irritative. Les lavages oculaires ont un effet calmant dans la plupart des cas.
Si la conjonctivite persiste au-delà de 48 heures ou bien récidive rapidement, un avis spécialisé doit être demandé.

 

  • Conjonctivite virale : toute suspicion doit être confirmée par un ophtalmologiste. Bien qu’il n’existe pas de collyre antiviral, c’est à l’ophtalmologiste qu’il revient de prescrire un traitement selon la gravité des symptômes et la présence ou non de complications. Ce type de conjonctivite peut durer jusqu’à 2 semaines.

 

  • Conjonctivite bactérienne : le lavage oculaire à l’aide de produits antiseptiques ou de sérum physiologique peut être suffisant. En l’absence de guérison, il existe de nombreux collyres ou pommades antibiotiques disponibles uniquement sur prescription, efficaces en quelques jours. Chez le nouveau-né, la conjonctivite aiguë doit être traitée par un antibiotique local. En cas de conjonctivite récidivante, il faut rechercher une imperforation des voies lacrymales ou la présence d’une bactérie spécifique en demandant un avis ophtalmologique.

 

  • Conjonctivite allergique : certains collyres antiallergiques, antihistaminique et les larmes artificielles sont disponibles en automédication. D’autres nécessitent une prescription médicale : vous pouvez demander conseil à votre pharmacien.  Des traitements de fond peuvent être prescrits après bilan allergologique. Un collyre à base de dérivés de la cortisone peut être prescrit contre les réactions allergiques sévères.

 

  • Conjonctivite irritative. Dans ce cas, c’est la prévention le meilleur des remèdes : protection des yeux, évitement des substances toxiques, enquête pour déterminer l’agent responsable de l’allergie dans l’environnement quotidien, avis allergologique. 
Mot-clef : Oeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie