Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Laryngite > Quels sont les symptômes de la laryngite ?

Laryngite 

Quels sont les symptômes de la laryngite ?

[ Publié le 5 juin 2013 ]

Difficultés à respirer, voire à déglutir, timbre de la voix modifié, bruit anormal lors de l'inspiration ou lors de la toux? Les symptômes de la laryngite sont aisément reconnaissables. Mais que ce soit chez le petit enfant ou chez l'adulte, il faut savoir rechercher les signes de gravité, car la décompensation peut être fatale.

 

Les symptômes sont fonction du type de laryngite : ils orientent le diagnostic. Il faut être particulièrement vigilant quand cette pathologie frappe les enfants, et plus encore les nourrissons.

 

Laryngite aiguë d’origine virale

Chez l’adulte, elle se traduit par une voix enrouée, pouvant aller jusqu’à l’aphonie. Le gonflement des ganglions reste modeste.

 

Chez le nourrisson et l’enfant, dans un contexte de rhinopharyngite, avec une fièvre habituellement bien tolérée, les symptômes comprennent :

  • une toux rauque ;
  • une gêne respiratoire marquée par une inspiration lente et prolongée, difficile, qui s’accompagne d’un bruit caractéristique, appelé cornage. L’effort demandé à l’enfant, et plus encore au nourrisson, peut l’épuiser. Il convient donc de réagir vite.

 

Laryngite aigüe d’origine bactérienne (épiglottite)

Chez l’adulte comme chez l’enfant entre 4 et 7 ans, elle s’apparente à une angine, avec :

  • une douleur majeure à la déglutition ;
  • des ganglions douloureux ;
  • de la fièvre ;
  • une difficulté inspiratoire.

 

Le plus souvent, le malade évite d’avaler sa salive et se tient en avant à la fois pour améliorer le passage de l’air et pour pouvoir laisser s’écouler la salive. La voix est également affectée : la personne donne l’impression d’avoir une patate chaude dans la bouche. Il faut vite appeler un médecin car le risque encouru est l’obstruction complète des voies aériennes.

 

Laryngite chronique

Le tableau clinique dépend de la cause :

  • voix enrouée, cassée, notamment chez le fumeur ou chez une personne atteinte d’une dysphonie fonctionnelle (forçage naturel de la voix) ;
  • timbre de voix comme éraillé et respiration altérée dans les cas de tumeurs bénignes ;
  • voix anormalement grave, sans conséquence, chez le fumeur atteint d’un œdème de Reinke (pseudo-myxome) ;
  • goût acide dans la bouche et gêne au niveau du larynx qui peut aller jusqu’à une sensation de brûlure en cas de reflux gastro-œsophagien (RGO) ;
  • difficulté progressive à respirer quelques mois après une intubation laryngo-trachéale, que ce soit lors d’une intervention chirurgicale ou d’un séjour en réanimation (à ne pas confondre avec une crise d’asthme).

Mot-clef : Sphère ORL

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER