Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Déficit cognitif léger > Comment traiter le déficit cognitif léger ?

Déficit cognitif léger 

Comment traiter le déficit cognitif léger ?

[ Publié le 5 juin 2013 ]

Pour l'instant, aucun traitement n'est concluant pour le déclin cognitif pré-Alzheimer. Mais un traitement non pharmacologique permet d'agir sur certains facteurs aggravants de la maladie.

 

Plusieurs médicaments ont été testés (inhibiteurs de cholinestérase, anti-inflammatoires non-stéroïdiens, traitement hormonal substitutif et vitamine E), mais aucun ne semble retarder ou interrompre l’évolution vers un état pathologique. D’autres sont à l’étude, y compris un vaccin.

 

Il est possible de traiter certains facteurs qui aggravent les troubles de la mémoire, comme les troubles du sommeil, les symptômes dépressifs, l’isolement social. Un entraînement des facultés intellectuelles peut améliorer les performances cognitives.

 

L’ouverture d’esprit, la multiplicité des centres d’intérêt, et la sociabilité sont des facteurs qui aident au ralentissement de l’évolution de la maladie. La prise en charge adaptée par les professionnels de santé et par les familles a beaucoup évolué et a amélioré la vie quotidienne des patients.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Alzheimer, Parkinson. Comment choisir un hébergement médicalisé, temporaire ou permanent ?

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie