Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Déficit cognitif léger > Quelles sont les causes du déficit léger ?

Déficit cognitif léger 

Quelles sont les causes du déficit léger ?

[ Publié le 5 juin 2013 ]

L'âge reste le principal facteur de risque de développer un déficit cognitif léger, mais ses causes ne sont pas connues à ce jour.

 

Les lésions du déclin cognitif pré-Alzheimer sont les mêmes que celles de la maladie d’Alzheimer, mais elles sont plus localisées et limitées aux régions temporales internes du cerveau.

 

Les patients qui souffrent d’un déficit cognitif pré-Alzheimer présentent une réduction du volume de l’hippocampe et de la circulation sanguine cérébrale. Certaines protéines (bêta-amyloïdes et tau) produites par le cerveau s’accumulent, sans que celui-ci ne parvienne à les éliminer.

 

Cela conduit à la formation de plaques, appelées plaques amyloïdes, et d’enchevêtrements neurofibrillaires (substance qui s’agglutine à l’intérieur des neurones), provoquant une inflammation et une destruction des neurones. L'évolutivité de ces lésions est très variable selon les individus.

 

Si les causes de ces dysfonctionnements restent inconnues à ce jour, l’âge est le principal facteur de risque : approximativement 1 personne sur 10 développe la maladie d’Alzheimer après 70 ans, et 1 personne sur 4 après 90 ans. 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Alzheimer, Parkinson. Comment choisir un hébergement médicalisé, temporaire ou permanent ?

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie