Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Appendicite > Comment fait-on le diagnostic de l'appendicite ?

Appendicite 

Comment fait-on le diagnostic de l'appendicite ?

[ Publié le 5 juin 2013 ]

Lorsque les symptômes de l'appendicite sont évidents, le diagnostic est assez facile, mais c'est loin d'être toujours le cas. Des examens sont réalisés pour confirmer le diagnostic avant d'intervenir.

A la palpation de l’abdomen, on constate une « défense » douloureuse : le ventre se tend. Cette douleur peut également être reproduite en pliant la jambe droite du patient ou par un toucher rectal qui peut déclencher une douleur dans le bas-ventre.

 

Quant le médecin suspecte une appendicite aiguë, il demande une prise de sang pour rechercher les signes d’une infection. Celle-ci se traduit par une augmentation du nombre des globules blancs, et en particulier des polynucléaires neutrophiles Globule blanc caractérisé par un noyau présentant plusieurs lobes, 3 le plus souvent, et par de fines granulations du cytoplasme possédant une affinité marquée pour les colorants neutres. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
. On peut également rechercher des signes d’inflammation biologique, tels qu’une augmentation de la protéine C-réactive Glycoprotéine du sang, synthétisée par le foie en réponse à un antigène. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
(CRP).

 

Une échographie et/ou un scanner abdomino-pelvien permettent de confirmer le diagnostic.

Mot-clef : Appendicectomie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie