Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Herpès génital > Comment diagnostique-t-on l'herpès génital ?

Herpès génital 

Comment diagnostique-t-on l'herpès génital ?

[ Publié le 5 juin 2013 ]

Un diagnostic clinique peut être établi avec certitude lorsque la manifestation de l'herpès a lieu sur le plan cutané (fesses, vulve, gland).

 

Celui-ci peut être confirmé par le prélèvement d’une vésicule (avant l’apparition de la croûte), qui est ensuite mise en culture cellulaire. Le virus étant fragile, le prélèvement est effectué soit directement au laboratoire soit transmis rapidement au laboratoire dans un milieu de transport spécial. Le résultat est obtenu en quelques jours.

 

En revanche, la sérologie Étude des sérums, de leurs propriétés (notamment de leurs particularités immunitaires) et des différentes modifications qu'ils subissent sous l'influence des maladies. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
a un intérêt limité. En effet, elle ne permet pas de déterminer s’il s'agit d'une primo-infection ou d’une récidive, mais juste de définir le type de virus avec lequel le patient a été en contact (HSV1 ou HSV2). Elle peut néanmoins permettre de savoir si, dans un couple, il y a un risque de contamination du conjoint séronégatif par celui qui est séropositif.

 

Non traitées, les poussées d’herpès récidivantes durent une semaine, puis disparaissent spontanément.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie