Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Hypermétropie > Comment savoir si l'on est hypermétrope ?

Hypermétropie 

Comment savoir si l'on est hypermétrope ?

[ Publié le 3 juin 2013 ]

La présence de symptômes tels qu’une vision floue surtout de près, une fatigue oculaire (maux de tête, picotements oculaires), notamment après une lecture prolongée, est habituelle et peut affecter les résultats scolaires d'un enfant. Les enfants fortement hypermétropes compensent en lisant de très près pour agrandir le texte.
Certains adultes peuvent aussi devenir hypermétropes, surtout après 40 ans.

 

À partir de 2 ans, un bilan ophtalmologique avec notamment mesure de l’acuité visuelle de près et de loin permet de poser le diagnostic d’hypermétropie et d’en apprécier la sévérité.

 

L'hypermétropie est considérée comme :

  1. faible lorsqu’elle nécessite une correction comprise entre +1 et +2 dioptries ;
  2. moyenne entre +2 et +4 dioptries ;
  3. forte au-dessus de 4 dioptries.


Chez l'enfant, cette mesure nécessite l’instillation préalable d’un collyre à base d’atropine qui paralyse le réflexe d’accommodation.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie