Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Rhumatismes inflammatoires chroniques > Comment se manifestent les rhumatismes inflammatoires ?

Rhumatismes inflammatoires chroniques 

Comment se manifestent les rhumatismes inflammatoires ?

[ Publié le 25 avril 2013 ]

Les rhumatismes inflammatoires provoquent des atteintes articulaires (inflammations, douleurs, gênes) et extra-articulaires (fatigue, nodules, douleurs musculaires).

Les manifestations articulaires

La polyarthrite rhumatoïde entraîne des douleurs liées à une inflammation de la membrane synoviale, le tissu qui tapisse les articulations et sécrète un liquide lubrifiant. La membrane synoviale augmente de volume, le liquide articulaire s'accumule (épanchement de synovie) et provoque un gonflement douloureux, une arthrite, qui peut conduire à la destruction de l'articulation. Les douleurs articulaires sont très intenses en deuxième partie de nuit quand l'inflammation est maximale, avec un oedème et un enraidissement des articulation qui est important le matin au réveil, d'où une raideur matinale.

 

La spondyloarthrite se manifeste par des douleurs qui prédominent sur le rachis (colonne vertébrale), avec des douleurs lombaires et fessières. La première atteinte concerne souvent l'articulation sacro-iliaque du bassin. La maladie évolue vers des crises douloureuses plus ou moins longues. Elle s'accompagne de douleurs aux enthèses (points d'insertion des tendons ou des ligaments dans l'os), typiquement au niveau du talon.

 

Quant au syndrome de Gougerot-Sjögren, il entraîne des douleurs et parfois des gonflements des articulations sans que l'on retrouve de lésions spécifiques. ?

 

Les manifestations extra-articulaires

La polyarthrite rhumatoïde cause chez 1 patient sur 5 des nodules sous-cutanés non douloureux mais gênants, un gonflement des ganglions chez un tiers des patients, une grande fatigue. D'autres organes peuvent être touchés, mais cela reste rare. La fatigue est également présente en cas de spondyloarthrite. S'y ajoutent une inflammation oculaire et, plus rarement, des atteintes cardiaques ou pulmonaires.

 

Enfin, le syndrome de Gougerot-Sjögren se manifeste par une sécheresse oculaire et buccale, qui s'accompagne de douleurs musculaires et d'une atteinte respiratoire dans 30 % des cas.


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie