Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Hépatites 

L'hépatite B

[ Publié le 25 avril 2013 ]

L'hépatite B est une infection largement répandue dans le monde. Il s'agit d'une hépatite chronique, qui peut entraîner un cancer du foie. Elle représente la deuxième cause de décès par cancer après le tabagisme.

L’hépatite B est à l’origine du décès de 1 million de personnes par an dans le monde. En Afrique et en Asie du Sud-Est, 5 à 15 % de la population est porteuse chronique du virus de l’hépatite B (VHB), contre 0,3 % en Europe du Nord et aux Etats-Unis.

 

En France, une étude, réalisée en 2003-2004 par l’Institut national de veille sanitaire (InVS), montre qu’environ 300 000 Français sont porteurs du VHB, dont 150 000 l’ignorent.

 

Mode de transmission

Le VHB se transmet par le sang, le sperme ou les sécrétions vaginales, la salive (en cas de morsure), ou encore de la mère à l’enfant (transmission materno-fœtale). Il est 50 à 100 fois plus infectieux que le virus du sida et est particulièrement fréquent chez les toxicomanes, les homosexuels, les prostituées. Environ 90 % des sujets infectés par le virus du sida ont également été exposés au VHB.

 

Evolution

A la suite d’une hépatite aiguë souvent asymptomatique, l’hépatite B devient chronique dans environ 2 à 5 % des cas chez les adultes, mais de façon beaucoup plus fréquente chez les enfants infectés tôt dans la vie (jusqu’à 90 % chez les nouveau-nés infectés à la naissance). Traitée, l’hépatite chronique peut être contrôlée par la virosuppression. Dans le cas contraire, elle peut évoluer vers la cirrhose, puis le cancer du foie.

 

Traitement

Deux grands types de médicaments sont utilisés contre le VHB :

 

  • l’interféron. Ce traitement, qui agit sur le système immunitaire, permet dans 30 à 40 % des cas de réduire significativement la multiplication du virus ;
  • les antiviraux. Ils interrompent la multiplication du virus, mais doivent être utilisés au long cours.

 

Le vaccin contre l’hépatite B est très efficace. En France, il a été accusé d’augmenter le risque de sclérose en plaques. Ce risque n’a jamais été confirmé par les études scientifiques françaises et internationales menées depuis. 


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER