Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Le scanner > Quelles pathologies le scanner permet-il de détecter ?

Le scanner 

Quelles pathologies le scanner permet-il de détecter ?

[ Publié le 28 janvier 2013 ]

Plus précis que l’IRM dans la détection des lésions osseuses et des hémorragies internes, le scanner est aussi l’examen de référence pour les pathologies pulmonaires.

 

La tomodensitométrie est utile dans l’observation de presque toutes les pathologies : tumorales, traumatiques, inflammatoires.

Au niveau cérébral, le scanner met en évidence des tumeurs, des malformations des artères et des veines, des ischémies ainsi que des hémorragies consécutives à un accident vasculaire cérébral. Particulièrement efficace dans l’observation des tissus osseux, il permet d'étudier avec précision la localisation et la gravité d’un traumatisme crânien.

Le scanner du thorax ou de l’abdomen permet de détecter des poches d’air et des épanchements de sang de manière plus précise qu’une IRM, ainsi que des tumeurs comme celles du foie. Il représente l’examen de référence pour les pathologies du poumon.

Au niveau du bassin, le scanner pelvien aide à déterminer, chez les femmes enceintes, la place qu’aura le bébé pour passer. Il joue ainsi un rôle important dans la prévention des accouchements difficiles et permet de prévoir, le cas échéant, une césarienne. Ce type de scanner est réalisé avec des doses de radiations réduites au minimum.

Mots-clefs : Acte et examen , Scanographie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie